Le pays des

izotls

Ortélius, cosmographe d'Orbae, a été jugé coupable d'hérésie géographique et condamné à quitter son pays.

Mais une rencontre au cours de son exil l'incite à retourner sur la grande île d'Orbae,

A la recherche de l'océan des Herbes et des îles Indigo.

Répondre au questionnaire

"Chez les Zizotls, il n'existait pas d'autre carte que la trace des pas. C'était leur paraphe et leur page d'écriture. Ils dessinaient leurs emp-preintes comme des petites plantes successives et jugeaient un homme à la discrétion de son passage, à l'élégance de son chemin. Ils pensaient qu'il fallait effleurer la terre, et laisser derrière soi un jardin. Ils pratiquaient une sorte de politesse des pieds."

Iles z'indigo… "comme un point final tout au bout d'un étrange alphabet".

Les lettres
Les personnages
Les albums
Retour à l'album
François Place
 


De la Rivière Rouge au pays des Zizotls / François Place .- Casterman, 2000.
Attention ! Les couvertures et illustrations reproduites sur ce site sont protégées par le droit d'auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l'autorisation des Editions Casterman S.A. (Rue Royale, 132 - boîte 2 B-1000 Bruxelles. 36 rue du Chemin Vert 75011 Paris). Toute reproduction ou utilisation non autorisée est constitutive de contrefaçon et passible de poursuites pénales.

Créé en Mars 2005
Dernière mise à jour : 03/04/2005