La radio


"La radio était posée par terre et j’ai cherché à régler la réception à genoux. ll y eut un crachotement puis un souffle, une sorte de brise montée du fond de l’univers, et la voix de Gabrielle, que je n’avais pas entendue depuis des mois, que je croyais perdue pour toujours."

C’est une petite radio avec une antenne. C’est avec la radio que la soeur de la personnage principale va pouvoir appeler du monde dans lequel elle est retenue prisonnière. C’est comme ça que Anne va pouvoir aller chercher sa soeur dans l’autre monde.

J’ai choisi cet objet parce c’est très important, sans la radio, la kidnappée ne pouvait pas alerter sa soeur et il n’y aurait pas eu d’histoire. c’est émouvant parce qu’on voit à quel point elle aime sa soeur.

P.97 Terrienne / Jean-Claude Mourlevat
Créé en juin 2012
Dernière mise à jour : 27/06/2012

Deux jaunes dans un oeuf