La vieille peluche


"Les jambes et les bras était grossièrement figurés par des boules de tissu. Sans doute qu'elles avaient été pleines au début, mais à force de sucer et de mordre, la petite les avait réduites à des poches vides et flasques." p.104

J'ai choisi cet objet car il a permis à Guillaume de savoir ce qu'il s'était passé dans le grenier, et aussi car ça m'a touché qu'une simple peluche renferme autant de secrets.

P.104 La balafre / Jean-Claude Mourlevat
Créé en juin 2012
Dernière mise à jour : 24/06/2012

Deux jaunes dans un oeuf