Grimoires - Cité scolaire internationale de Grenoble

sweep.jpg (11147 octets)
ACCUEIL

  castle.jpg (10025 octets)
ECRITS
 witchp.jpg (2343 octets)
SELECTIONS

Jeu sans ballon

Jean-Noël Blanc

Seuil

1999

p.260

Résumé : un joueur de foot très jeune sans expérience se retrouve à la finale de la coupe des coupes contre la Juventus de Turin, favorite du match où il y a les grandes stars du football Italien. Ce joueur est remplaçant : il va commenter pour nous le match des bancs de touches. Au dernier quart d’heure du match la Juventus de Turin mène 2 à 0, l’entraîneur le fait entrer sur la pelouse.  

Mon avis : je trouve que ce livre est très bien écrit : c’est une très bonne histoire et je pense qu’il faut vraiment aimer lire et aimer le foot comme c’est mon cas pour apprécié le livre. Quand on lit les premier paragraphes on ne peut plus s’arrêter, il y a du suspense du début jusqu’à la fin. 

Ce livre m'a plu parce qu'il parle de foot et que c'est un sport que j'aime beaucoup et que je pratique.

Roman vécu

Extrait (pages - ) : "j’ai touché la balle avant Bahia. Pas pour longtemps. Il était plus vif. Il me l’a soufflé sous le nez. Ma jambe m’obéissait mal. Je pouvais mal pivoter. Je me suis accroché quand même. J’ ai tenté ce que j’ai pu. Il m’a feinté. Un coup gauche, un coup droit ni vu ni connu je t’embrouille et passez muscade. J’ai tendu le bras pour l’attraper par le maillot. Le retenir. L’empêcher de filer. Le garder. Le retenir, au moins le retenir. Permettre au copains de revenir. Peine perdue. J’ai glissé, je me suis affalé. Je gardais la tête haute pour voir. Albert était très avancé. Il retournait en  courant dans ses but, à reculons, sans perdre de vue le ballon."

Les personnages : Les deux équipe de foot 22 joueurs + les remplaçants, les arbitres, les deux entraîneurs, le narrateur   

 ballani.gif (3783 octets)