Accueil du site > zArchives (Les) > 2010 > 02 Février > L’emprise de l’Homme sur la Terre

L’emprise de l’Homme sur la Terre

Emprise de l’Homme sur la Terre

mardi 9 février 2010, par Maria João, Laurène et Francesco

Toutes les versions de cet article : [عربي] [Deutsch] [English] [Español] [français] [italiano] [Português]

Notre visite dans le groupe de l’emprise de l’Homme sur la Terre nous a appris beaucoup de choses sur l’écologie et le développement durable.

Les activités de l’I.D.D. « l’emprise de l’Homme sur la planète » a montré aux élèves comment l’Homme a évolué dans son milieu et comment il l’a aménagé et détruit.

Les élèves de cet I.D.D. ont appris, pendant ces deux jours et demi, ce qu’est l’écologie, pour cela, ils font diverses sorties et rencontrent les intervenants de la F.R.A.P.N.A., une association de protection de la nature et de l’environnement.

Ils apprennent comment la ville de Grenoble s’est développée, l’apparition de l’espèce humaine sur la Terre, l’aménagement de leur territoire et comment il vit dans son environnement.

Leur professeur, M.West propose plein de solutions techniques pour mieux sauvegarder l’environnement : interdire les voiture dans certaines zones, développer les transports en commum, isoler les bâtiments pour consommer moins d’énergie due au chauffage... Mais il leur explique que la politique, souvent, les empêche de fonctionner. Les gens souvent ne sont pas prêts à abandonner leur mode de vie plus confortable pour un autre moins agréable.

M.West s’est proposé pour cet I.D.D. pensant que cette activité est très intéressante. Elle permet aux élèves de travailler en équipe, dans une façon un peu plus relâchée qu’en cours normal et sur un sujet sérieux. Son message à faire passer est celui de mieux protéger la planète : « On aura la planète qu’on mérite, pas plus ».

Les élèves disent qu’il faut protéger notre environnement, c’est important pour notre futur.

C’est un travail qui plaît à la majorité des élèves, ils pensent qu’ils y apprennent beaucoup de choses...

La plupart de ces élèves avaient choisi cette activité comme premier choix. Cepandant, ceux qui ne l’avaient pas fait ne regrettent point d’y être. Ils disent aimer ce type d’activité, sur des ordinateurs, en faisant des sketches...

Rappelez-vous, polluer, c’est se tuer !

- Vidéo de Noé
- Vidéo de Nadim
- Vidéo de M. West

infos portfolio

SPIP Theme by The Masterplan