Accueil du site > zArchives (Les) > 2010 > 02 Février > Le langage cinématographique : un monde à explorer

IDD des 5e

Le langage cinématographique : un monde à explorer

Certains élèves de 5e ont choisi le cinéma, ils racontent...

mardi 9 février 2010, par Amric, Roman et Timothée

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [Español] [français] [italiano]

S’ils ont choisi le langage cinématographique c’est qu’ils ont soif d’apprendre sur le sujet. Ils ont regardé des morceaux de publicités tels que Citroën, le chat ...Demain, ils iront à Lyon, à l’institut Lumière pour en apprendre plus sur les créateurs du cinéma et de son histoire. Voici les passionnés de cinéma...

A peine après avoir poussé la porte, nous nous retrouvons dans une atmosphère joyeuse et dynamique.

Les élèves sont plongés dans un travail apparemment particulièrement ardu. Le professeur nous explique le but de cet exercice : réaliser à l’aide d’une bande son une affiche correspondant à l’écoute. Mme Marcovitch nous propose d’y prendre part à la fin de l’interview.

Nous commençons celle-ci. Les élèves bien entendu motivés nous ont judicieusement répondu.

Impatients, ils se pressent vers nous pour connaître les questions. Déçus que la première question soit si peu originale, ils répondent tout de même et nous donnent leur avis sur cet IDD.

Ils nous répondent d’un ton courroucé que cela les amuse beaucoup, qu’ils trouvent cela absolument amusant et que ce qu’ils ont appris est intéressant. Ils nous confient qu’ils ont appris des choses qu’il serait dommage de ne pas savoir.

Aucune crainte, chers lecteurs, la suite vous informera sur le langage cinématographique. En fait , ce n’est pas un seul objet mais un ensemble de plans, de séquences, de prises de vue telles que la plongée : et la contre-plongée des échelles de plan telles que plan d’ensemble , gros plan tout est représenté ici et également les mouvements de caméras tels que le travelling, le fait de faire bouger la caméra de haut en bas, de droite à gauche et le panorama quand on tourne sur un point fixe,le tout donnant une enjolivure pour la vidéo.

Tout de suite après nous posons La Question testant les connaissances des jeunes cinéphiles.

Ils nous répondent des réponses attendues telles que du vocabulaire autour du cinéma. Et d’un ton jovial ajoutent que la bande son est beaucoup plus importante que l’on pourrait le croire ! Ils nous apprennent que si on trouve une publicité bien faite, c’est surtout grâce à la bande son !

Nous nous demandons tout de même pourquoi ils ont choisi cet Itinéraire de Découverte ! En nous révélant la suite, leur ton change et se charge d’ambition car les cinéastes sont déjàs prêts pour une future carrière au cinéma ! Ils rajoutent qu’ils aimeraient faire un beau film grâce à cet apprentissage...

Nous les interrogeons sur l’usage qu’ils feront du langage cinématographique.
- "Pas seulement lorsqu’on on écrit un film mais aussi lorsqu’ on voit une publicité, tout ce qui est gravure des vidéos. Il occupe une place très importante dans notre vie de tous les jours." Est-ce que vous avez déjà acheté un produit grâce à la publicité ?
- "Ca dépend : sur le coup ou quelques annees après."
- "Moi non ça coûte toujours 5 euros au lieu de 3."
- "Moi si j’en ai acheté."
- "Ca dépend c’est quelle publicité, pour donner envie de l’acheter il faut que ce soit de la bonne cinématographie."
- "Ca dépend de la qualité de la publicité, si c’est une superbe publicité pour quelque chose de nul on va être influencé et on va avoir envie de l’acheter tandis que si, à l’inverse, ce qu’on vend est très bien et la publicité est nulle, on ne va pas avoir envie de l’acheter."
- "La publicité influence beaucoup les gens, alors..."
- "Ca donne envie de l’acheter mais ça dépend pour quel spectateur : si c’est une publicité dédiée aux femmes ce n’est pas les hommes qui vont acheter et vice-versa..."

Bande son

SPIP Theme by The Masterplan