Concours « kamishibaï plurilingue »: L’UPE2A du Collège Edmond Rostand a participé à la première édition

kamishibai

Le Kamishibaï, littéralement « théâtre de papier », est une technique de narration traditionnelle japonaise. Il s’agit à l’origine de faire défiler manuellement des images sur un castelet en bois, en les assortissant d’un bref texte inscrit au dos. L’association DULALA (d’une langue à l’autre) a organisé en 2015 la première édition d’un « Grand Concours Kamishibaï plurilingue » ouvert aux professionnels de l’éducation et aux enfants.

L’UPE2A du collège Edmond Rostand, à La Ravoire, a participé à cette première édition. Son kamishibaï intitulé « Mais qu’est-ce que ça veut dire? » met en scène Chonticha, une jeune fille allophone qui, pour rompre l’isolement, écrit un message sur une pancarte et le fait passer aux autres élèves. En diverses langues, ces derniers s’interrogent sur la signification du message, avant que la sonnerie de reprise des cours ne les interrompe. Le message, au final, n’est pas traduit, mais entretemps le contact a été noué, la conversation engagée, et Chonticha ne sera plus seule. Néanmoins, saurez-vous reconnaître l’alphabet utilisé par Chonticha et traduire son message ?

Consulter le kamishibaï : sur le site du collège Edmond Rostand (vidéo avec la présentation du projet)

A noter
En 2016-2017, le concours kamishibaï plurilingue est de nouveau proposé. Il aura pour thème la lutte contre les discrimination, et s’intitule “Tous différents ? La chance !” – En savoir plus