Ressources pour enseigner

Mot-clé - Plurilinguisme

Fil des billets

Les ressources des ateliers Canopé de l’académie de Grenoble sur le plurilinguisme

En complément du texte de la conférence de Marinette MATTHEY « le plurilinguisme à l’école, entre science et politique », et du document « Le plurilinguisme à l’école », publiés consécutivement à la journée d’étude organisée le 29 mars 2017, voici un lien vers les ressources des ateliers Canopé de l’académie de Grenoble sur le plurilinguisme.


"Le plurilinguisme à l'école, entre science et politique", une conférence de Marinette MATTHEY

Dans le cadre de la journée d’études sur le plurilinguisme organisée le 29 mars 2017 par le CASNAV de l’académie de Grenoble à l’auditorium de l’atelier Canopé 38, Marinette MATTHEY, professeure à l’Université Grenoble Alpes et directrice du LIDILEM (1) , a tenu une conférence intitulée "Le plurilinguisme à l’école, entre science et politique".

Lire la suite...


Vers une pédagogie du plurilinguisme : les langues maternelles au service de l'apprentissage du français

Le 5 février 2015, dans le cadre d’Expolangues, une table ronde avait été organisée le 5 février 2015, s’intitulant "Vers une pédagogie du plurilinguisme : les langues maternelles au service de l’apprentissage du français".

Les intervenants s’étaient attachés à montrer les bienfaits d’une pédagogie prenant en compte la biographie langagière de chacun et créant des passerelles entre les différents savoirs présents dans la classe (qu’ils soient culturels, linguistiques ou langagiers).

Le script de la table ronde, publié cet été, est désormais consultable à l’adresse :

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Langue-francaise-et-langues-de-France/Politiques-de-la-langue/Multilinguisme/Vers-une-pedagogie-du-plurilinguisme


Latin, plurilinguisme et approche plurielle des langues

En quoi le cours de latin est-il un lieu où l’on peut effectivement amener les élèves à acquérir des compétences plurilingues et pluriculturelles ?
Dans le hors-série numérique n°32 des Cahiers Pédagogiques intitulé "Apprendre les langues et cultures de l’antiquité", paru en novembre 2013, l’article "Latin, plurilinguisme et approche plurielle des langues", rédigé par Cécile BODDAERT, enseignante de Lettres et de FLE, était consacré à cette question.

Avec l’aimable autorisation des Cahiers Pédagogiques, que nous remercions, vous pouvez à présent consulter cet article ici-même :

Télécharger l’article "Latin, plurilinguisme et approche plurielle des langues" au format pdf

Crédit : www.cahiers-pedagogiques.com

"L'école inclusive et la scolarisation des élèves allophones"

Au mois de janvier 2016, l’Institut Français de l’Éducation (IFE) assurait une formation : "L’école inclusive et la scolarisation des élèves allophones"
Les ressources issues de cette formation sont désormais en ligne :
http://ife.ens-lyon.fr/formation-formateurs/catalogue-des-formations/formations-2015-2016/formations-cas/scolarisation-des-eleves-allophones/l2019ecole-inclusive-et-la-scolarisation-des-eleves-allophones


Regards 2015 : les approches plurielles

Les approches plurielles des langues et des cultures sont des approches pédagogiques préconisant un apprentissage basé sur la mise en regard de deux ou plusieurs langues. A contre-pied de l’enseignement traditionnel, ces méthodes présentent l’avantage de développer la compétence plurilingue de l’apprenant et permettent de devenir plus autonome dans l’usage des langues vivantes étrangères.
Cette publication proposée par la délégation générale à la langue française et aux langues de France, s’adresse à toute personne intéressée par l’enseignement/apprentissage des langues : enseignants, apprenants, parents d’élèves...

Consulter la publication


Références : Intercompréhension

Cette publication, réalisée par la délégation générale à la langue française et aux langues de France en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie, est un document de référence sur l’intercompréhension.  Cette approche pédagogique plurilingue propose de nouvelles pistes pour l’enseignement des langues, et notamment de la langue française. Le lecteur pourra trouver ici les descriptions et sites des méthodes existantes et prendre connaissance des projets innovants dans le domaine éducatif. Les avantages du recours à la pratique de l’intercompréhension dans le domaine des relations internationales et du monde du travail sont également abordés.

Consulter la publication

"Devenir élève francophone plurilingue dans une école inclusive"

Au mois de décembre 2014, l’Institut Français de l’Éducation (IFE) assurait une formation : "Devenir élève francophone plurilingue dans une école inclusive"
Les ressources issues de cette formation sont désormais en ligne :


"Que faire de la diversité langagière à l'École ? Pratiques, enjeux et défis" : les ressources

Les ressources liées à la formation proposée à l’IFE en avril 2014, intitulée "Que faire de la diversité langagière à l’École ? Pratiques, enjeux et défis" , sont en ligne.
Vous trouverez ces ressources en suivant ce lien

Il s’agissait de voir comment construire une culture langagière commune qui prenne en compte la diversité des profils sociaux et des répertoires communicatifs des élèves, dans quels buts, à quelles conditions et selon quelles modalités ;  d’examiner donc différentes modalités existantes d’interprétation et de prise en compte, à et par l’École, de la diversité linguistique, des normes et des variations socio-langagières afin, d’une part, de mieux cerner le rôle dévolu aux langues et au langage à l’École dans la construction des différences, voire dans la production d’inégalités sociales et / ou scolaires et, d’autre part, d’envisager des pistes d’action pour que l’École contribue à réduire ces inégalités.

Le plurilinguisme à l'école : un atout pas un obstacle

Le CASNAV de Paris édite un document detiné à aider les enseignants à prendre en compte la diversité langagière et culturelle de leurs élèves, ainsi que leurs compétences dans toutes les langues et cultures qu’ils connaissent ou auxquelles ils ont été confrontés.

Accès au document : «Le plurilinguisme à l’école : un atout, pas un obstacle»


Fiche - Album : La Bonne Foi et la mauvaise foi.

BonneMauvaisefoi.jpg

La Bonne Foi et la mauvaise foi. Texte recueilli par les femmes alphabétisées de la Fondation Zakoura Education. Adapté en français par Marianne Colombier et en arabe par Brahim Zaïd. Illustrations par Khalid Nadif. Éditions Yanbow Al Kitab, 2008, 20 pages x 2. (Collection « Contes du Maroc et d’ailleurs »).

Résumé : Il y a bien longtemps, la bonne foi rencontra la mauvaise foi et elles décidèrent de partir ensemble pour un long voyage. Elles rassemblèrent leurs bagages et emportèrent chacune la nourriture nécessaire pour le voyage. Durant leur périple, elles commencèrent par consommer les vivres de la bonne foi jusqu’à épuisement. La bonne foi demanda alors à la mauvaise foi de lui offrir ses vivres. Mais la mauvaise foi imposa des conditions. La bonne foi allait-elle se faire duper par la mauvaise foi ?

Thème et mot-clé : conte, écritures latine et arabe.

Niveau de lecture : fin de cycle 3 à 5ème. Découverte d’une autre écriture. Avec un lecteur arabophone, valorisation des compétences de lecture dans la langue source et travail de comparaison et de construction physique de lecteur (sens de la lecture d’un livre).


Fiche - Album : Le cerf-volant de Zhang (Les mots français d'origine chinoise)

CerfVolant.jpg

Le cerf-volant de Zhang (Les mots français d’origine chinoise). Texte et calligraphies de Ji Dahai. Éditions Serendib, 2012, 33 pages. (Collection « Les mots voyageurs »).

Résumé : Kung fu, ping-pong, tchin-tchin, litchi, satin et bien d’autres mots d’origine chinoise sont passés dans la langue française.
Ils nous invitent à explorer l’histoire des échanges économiques et culturels entre la Chine et l’Europe.

Thème et mot-clé : étymologie, histoire des mots, calligraphie chinoise.

Niveau de lecture : fin de cycle 3 à 5ème. Découverte et initiation à une autre écriture. Idée d’activité d’ouverture aux langues : donner une première liste de mots français empruntés à des langues différentes (pyjama, yaourt/yogourt, igloo, orange, etc.) et une seconde avec nom des langues (hindi, turc, inuit, etc.). Les élèves doivent associer les langues et les mots d’abord sous forme d’hypothèses puis en s’aidant de dictionnaires historiques (sur papier ou en ligne).


- page 1 de 2