Merci à Guillaume CORNU, qui nous a communiqué son mémoire de C.A.F.F.A intitulé "l’inclusion des élèves allophones", que les formateurs mais aussi les enseignants  pourront lire avec profit.
"Se convaincre et partager cette conviction qu’il est possible de réussir l’inclusion est une étape incontournable, selon Guillaume CORNU. Mais comment orienter ensuite la démarche de formation afin d’allier la réflexion, la création et l’expérimentation pour rendre effective et efficace l’inclusion de tous les élèves allophones ?"
Après un rappel du contexte institutionnel de l’inclusion des élèves allophones au niveau national et spécialement dans l’académie de Grenoble, contexte sur lequel il est nécessaire pour le formateur de s’informer et d’informer précisément, Guillaume CORNU questionne les représentations des enseignants découvrant le public allophone pour mieux expliciter les spécificités de l’enseignement du FLE en inclusion. Il invite, ainsi, à considérer l’enseignement en général et l’enseignement de chaque discipline en particulier avec un regard neuf, en mesurant l’importance de l’implicite scolaire qui ne peut être décrypté par les élèves allophones, et il indique comment définir les objectifs d’inclusion en tenant compte de l’hétérogénéité des profils. Enfin, Guillaume CORNU présente des outils d’analyse et de travail concrets, en expliquant les pratiques qui les rendent efficaces.