Toute construction de connaissances en contexte scolaire, quelles que soient les disciplines considérées, passe par un travail langagier. Le texte "La place des langues de scolarisation dans les programmes", écrit par  Jean-Claude Beacco, Daniel Coste, Piet-Hein van de Ven et. Helmut Johannes Vollmer, et édité par le conseil de l’Europe, présente une démarche qui permet de créer des programmes d’enseignement de l’histoire, de la littérature, des mathématiques des sciences en tenant compte explicitement des dimensions discursives et linguistiques de chaque matière scolaire. Elle permet de passer du niveau des finalités éducatives de tels enseignements à l’identification d’éléments linguistiques qu’il faut systématiser dans la classe pour enseigner au mieux les formes de discours correspondantes. Cette démarche est conçue pour être indépendante des langues concernées. Elle est éventuellement adaptable à d’autres disciplines.

Sur le site du conseil de l’Europe, le livre est à consulter sur cette page.