Toutes les caractéristiques du genre ne feront pas l’objet d’une étude systématique en classe, mais les apprentissages linguistiques seront choisis par l’enseignant en réponse aux besoins des apprenants, afin de leur fournir les outils linguistiques nécessaires à la réalisation de leurs projets. Ce sont donc les difficultés rencontrées par les apprenants qui vont déterminer les objectifs et les activités d’apprentissage à faire en classe, sous forme de modules.

Il s’agit d’une démarche pédagogique qui englobe l’oral et l’écrit en s’intéressant à la dimension textuelle de la langue plutôt qu’à l’analyse phrastique. C’est un apprentissage en contexte dans lequel la langue prend tout son sens, et qui permet aux élèves de s’approprier les connaissances.
Quels genres aborder ?

Le conte

La nouvelle

La recette de cuisine

L’exposé oral

La notice de bricolage

La règle de jeu

Le compte-rendu d’expérience

Le curriculum vitae

La lettre de motivation

L’article de journal

La pétition

La publicité.

 Structure d’une séquence
- Mise en situation, découverte du genre                                                                                    

sensibilisation par la lecture d’un corpus de textes du genre.

écoute de documents sonores du genre.

débat, discussion sur les représentations des élèves sur le genre.

présentation de l’objectif final, du projet et des formes de travail.

Production initiale

Il s’agit en quelque sorte de l’évaluation diagnostique.

On demandera aux élèves, individuellement ou en petits groupes, de produire un premier document du genre choisi, sans exigences ni contraintes particulières.

Cette activité révèlera à l’enseignant les représentations que les élèves se font de ce genre discursif et les problèmes qu’ils rencontrent. Cela lui permettra par la suite la mise en place des modules de travail.

Le contenu des interventions de l’enseignant lors des séances suivantes sera déterminé par ces productions initiales, en fonction des connaissances et des manques constatés auxquels il faudra remédier.

Les modules

► Objectif :  travailler les notions grammaticales et linguistiques qui ont posé des problèmes uax élèves lors de la production initiale, afin de leur donner les outils nécessaires pour réussir la production finale et les productions autonomes futures

Le nombre et la longueur des modules sont variables, définis en fonction des objets d’étude choisis par l’enseignant.

Exemples

Pour la nouvelle :

  ► les temps du passé

  ► la concordance des temps.

  ► la structure du récit, l’organisation du schéma narratif.

  ► les organisateurs et connecteurs temporels.

Pour l’exposé oral :

  ► recherche de documentation (CDI, Internet) et sélection de l’information

  ► la prise de notes

  ► travail sur la restitution et la reformulation (les synonymes, les relatives…) 

  ► l’articulation des différentes parties : les connecteurs, les introducteurs.

  ► le plan, l’organisation, le sommaire.

Types d’activités des modules

observation et comparaison de textes

production de courts textes avec consignes précises

transformation de textes

travail sur textes lacunaires

institutionnalisation et exercices systématiques

exercices de classement et d’appariement

jeux écrits et oraux

texte-puzzle

Les connaissances acquises dans ces modules sont consignées dans un classeur qui servira de référent lors des productions ultérieures et de lien avec les cours hors CLA.

Production finale : aboutissement du projet

Phase qui permet de réinvestir les connaissances acquises dans les modules.

On peut la considérer comme une évaluation sommative.

Les élèves devront produire un document du genre étudié, seul ou en groupes, en respectant cette fois les caractéristiques de ce genre, étudiées dans les modules.

Il sera présenté ensuite à la classe ou à d’autres classes.