Au sommaire :
Des outils pour l’élève
Lexique multilingue
Lexique illustré de géométrie

Des outils pour l’élève
Il importe de donner des aides aux élèves nouvellement arrivés, ne parlant pas ou peu le français, pour que l’acquisition des notions mathématiques en langue française soit plus facile. La création de lexiques multilingues ou illustrés  est une manière rassurante pour l’élève d’entrer dans les mathématiques en français : une aide précieuse par la reconnaissance de leur langue d’origine et comme aide à l’apprentissage. Cette aide, cependant, ne doit  être utilisée que sur une courte période, afin  que l’élève ne prenne pas le réflexe de traduire de façon systématique dans sa langue d’origine : sinon  il n’intégrera pas les connaissances en français sans cette « béquille » et à long terme, cela ne lui sera pas bénéfique .

Nous avons élaboré des aides facilitant l’appropriation du vocabulaire en autonomie, étant donné que le vocabulaire mathématique est spécifique et nécessite d’être utilisé de manière précise.

Nous avons abordé ce vocabulaire de deux manières pour que les élèves choisissent l’outil qui leur correspond le mieux :

- la traduction (médiation écrite)
- l’illustration

Chaque lexique cible une partie spécifique du vocabulaire mathématique justifiant l’utilisation de la traduction ou de l’illustration : le lexique multilingue s’applique aux termes et expressions les plus utilisés dans les consignes et la traduction parait le moyen le plus adapté, alors que le lexique illustré présente les bases du vocabulaire de géométrie, l’image étant plus parlante.

Lexique multilingue

La mise en place de ce lexique est l’aboutissement d’une réflexion d’enseignants cherchant des moyens de transmettre les termes et expressions utilisés fréquemment dans les consignes de mathématiques. La reformulation n’étant pas évidente, parce que les élèves n’ont pas tous les outils linguistiques pour comprendre ces termes, la traduction représente le moyen le plus simple pour les transmettre.

Une recherche attentive a été effectuée dans les manuels pour repérer les mots les plus souvent utilisés dans les consignes. C’est ainsi que la base de ce lexique a pu être établie. Ensuite, nous avons fait traduire ce lexique dans les principales langues d’origine des ENAF de l’académie de Grenoble.  Les langues retenues sont les suivantes : l’albanais, l’anglais,  l’espagnol, le portugais, le roumain, le russe, le serbe et le turc.

Télécharger le lexique complet

Les principaux termes traduits sont les verbes utilisés dans les consignes. Les ENAF scolarisés dans des collèges sans classe d’accueil suivant des cours en classe ordinaire pourront de cette manière travailler sur des exercices, et moins dépendre de l’enseignant. Cet outil est, par ailleurs, utilisable seul, comme un aide-mémoire de ce que les élèves apprennent en classe, ou en introduction aux notions abordées. L’enseignant peut aussi proposer à chaque élève de sa classe de construire un répertoire personnalisé en fonction de ses besoins.

Béatrice Polack, Stagiaire CASNAV, M2 FLE, 2010.
et Evelyne Gerbert, professeure de mathématiques.
 Remerciements aux traducteurs du lexique multilingue
Daher, C H. Jakupi, K. Maga, I. Stankov, M. et Yilmaz, P


Lexique illustré de géométrie

Le vocabulaire spécifique à la géométrie n’est pas toujours facile à transmettre aux élèves allophones, surtout si les notions nécessaires à leur compréhension ne sont pas acquises en langue d’origine. La géométrie est rarement étudié à ce niveau de classe dans les pays d’origine de nos élèves arrivants. La traduction de  ces termes ne nous parait pas la seule méthode adaptée ;  nous nous sommes surtout intéressés à l’utilisation d’images. La géométrie, étant un domaine des mathématiques axé sur les figures, leurs caractéristiques et leur construction, il nous semble logique d’expliquer le lexique par le biais d’illustrations .

Dans ce lexique, sont présentées les notions que l’élève doit acquérir au collège ainsi que les bases acquises à l’école primaire. On a ainsi un répertoire présentant tous ces concepts en français avec une illustration permettant à l’élève d’associer le mot et l’image qui lui correspond

Angles adjacents
bea-adjacents4_1_.jpg

L’élève pourra s’en servir de façon autonome, étant donné que chaque terme est présenté par une image. Certains termes, pour lesquels l’illustration seule ne  permet pas la compréhension, sont accompagnés d’un bref texte de définition. L’élève aborde ainsi une première approche de la description de figure. Il peut aussi utiliser le « lexique multilingue » présenté ci-dessus, pour appréhender les notions qui lui échappent.

Télécharger le lexique illustré de géométrie

Le lexique multilingue et le lexique illustré de géométrie, sont des prémisses à l’activité mathématique nécessitant l’utilisation du français, à savoir la démonstration mathématique (notamment en géométrie) que fait l’élève lorsqu’il sait mettre en relation ses acquis en mathématique et en français.

Béatrice Polack, Stagiaire CASNAV, M2 FLE, 2010.
et Evelyne Gerbert, professeure de mathématiques.