Cultures et intégrations

Bilan du projet « FRAGMENTS DE MEMOIRES ET DE TERRITOIRES » impliquant les EANA du lycée Mounier à Grenoble

Lycée Emmanuel Mounier
2016-2017
Projet Eurêka financé par la Région ARA et La DAAC.

affiche.jpg

Lire la suite...


Les EANA du Lycée Ferdinand Buisson montent sur les planches !

Pour la deuxième année consécutive, accompagnés par le conteur SaÏdou Pacotogo et par leur enseignante de FLE Laure Pase, les Elèves Allophones Nouvellement Arrivés du lycée Ferdinand Buisson, à Voiron, ont monté un spectacle de contes. En partenariat avec l’association MIKADO & Cie de Grenoble, la Région, la Délégation académique aux arts et à la culture, la municipalité de Saint-Jean de Moirans qui a prêté la salle, et la Fondation Orange qui a financé les costumes et la fabrication des décors au Fablab de la Casemate, les élèves ont mis en voix, en danse et en musique des contes traduits par Saïdou Pacotogo et même un conte élaboré en classe tr@jectoire+.

A nouveau, le travail sur la langue qu’implique la création, l’appropriation et l’expression vivante du texte, avec toute l’exigence et la rigueur qu’appelle l’envie de satisfaire le public, a montré les bienfaits du théâtre pour les apprenants en FLE.

Lire la suite...


Dis-moi 10 mots sur la toile - 2017 mis en scène au Petit Théâtre Européen de Grenoble

 Par les élèves de l’UPE2A  et la section internationale portugaise d’Europole

2017_Mots_sur_la_toile.png

Dis-moi 10 mots sur la toile*  met à l’honneur cette année la Révolution numérique, celle de l’informatique et d’internet, qui bouleverse depuis près de 20 ans notre quotidien, notre rapport au monde, aux autres et à nous mêmes. Un monde nouveau se dessine, celui d’un XXIème siècle qui subit une mutation tout aussi  gigantesque que l’invention de l’Imprimerie moderne de Gutenberg  ou la Révolution industrielle du XIXème siècle. La génération du numérique, la génération Z,  celle des collégiens et lycéens francophones ou allophones d’aujourd’hui, s’empare de cet outil numérique dans une pièce intitulée Poucets et Poucettes, la pianote aux Pouces.**

Michel Serres, Philosophe français, académicien, baptise ces jeunes « les Petits Poucets » car leurs pouces ne cessent de pianoter sur des écrans  multiples et variés provoquant souvent l’inquiétude des générations plus anciennes. Dans cette pièce de théâtre où le conte du Petit Poucet est revisité, ces jeunes d’âge, d’origine sociale et  géographique divers, vont-ils pouvoir s’échapper de la Toile; sortir grandis d’un voyage où les épreuves de la vie ne manquent pas et rassurer enfin les plus pessimistes  ? 

* Télésnober, pirater, avatar, nuage, héberger, émotionne, favori, fureter, nomade, canular.   

En savoir plus : découvrez le texte de la pièce réalisé à partir des idées des élèves et des improvisations menées depuis octobre/novembre dans l’atelier théâtre, et la fresque (3 mètres sur 3 mètres) réalisée en EPI (arts plastiques/Français) pour servir de fond de scène au petit théâtre et qui représente la toile numérique.

Par M. JEFFROY Professeure de Lettres Modernes FLE/FLS en charge de l’UPE2A - Collège Europole.


Les élèves allophones du Collège Olympique à Grenoble s'impliquent dans la réalisation d'un ciné-concert sur "the immigrant"

COchaplin.jpg

25 élèves de sixième et les élèves allophones de l’UPE2A du collège Olympique, à Grenoble, ont travaillé avec Elie Carton de Grammont et Franck Litzler, membres de l’équipe pédagogique de l’association STARA ZAGORA, à l’occasion d’une semaine de résidence de création ciné-concert au collège Olympique, en novembre 2016.

6 journées de travail ont permis aux élèves de réaliser un ciné-concert sur The immigrant, court-métrage de 1917 réalisé par Charlie Chaplin.

Clou du programme, la restitution devant un public scolaire de 200 personnes a eu lieu le 2 décembre 2016, à l’Espace 600, en première partie des « contes persans » (ARFI) dans le cadre du festival Le Tympan dans l’œil.

Ces ateliers furent un vrai succès, comme on peut le constater en visionnant le résultat sur la page dédiée (site du collège Olympique), non sans féliciter les élèves pour cet extraordinaire travail.


Fabrication d' un jeu en 3D "Le Trivial FLE" par l'UPE2A du collège Fernand Léger dans le cadre du projet Fab lab solidaires

Au cours de l’année 2015/ 2016, les élèves de l’UPE2A du collège Fernand Léger ont été sélectionnés pour participer au projet Fab labs Solidaires se déroulant sur l’ensemble de l’Académie et regroupant de nombreux établissements.


Dans ce cadre, l’UPE2A a reçu une imprimante 3D et réalisé un jeu pluridisciplinaire, fondé sur les principes du Trivial poursuit et regroupant les matières suivantes: FLS/ Maths/ Hist géo / anglais, les 4 matières enseignées au sein de l’UPE2A ainsi que technologie pour les aspects plus techniques.

Parallèlement à la réalisation du jeu en classe, les élèves ont visité en février la Casemate et découvert les différentes machines leur permettant de réaliser le plateau et les différentes pièces.

Ce jeu qui a permis un travail en projet à partir du mois de janvier a été présenté au mois de juin par les élèves eux-mêmes accompagnés de leurs enseignants (Mme Laureau-Barraux en FLS, Mr Buffière en maths, Mme Alary en anglais, Mme Philippe en Hist Géo et Mr Brugère en technologie) lors d’une journée regroupant tous les établissements ayant participé à l’opération dans les locaux d’Orange à Meylan.

Suite à cette journée, les élèves ont pu faire découvrir leur jeu et initier l’ensemble des élèves et l’équipe éducative du collège Fernand Léger lors d’ateliers mis en place sur les deniers jours de fin d’année. Cette fois ci, c’était les élèves de l’UPE2A qui prenaient la parole auprès des élèves des autres classes pour leur expliquer comment jouer! De beaux moments d’échanges!

A la rentrée 2016, le jeu a été confié au CDI afin que l’ensemble des élèves puissent en profiter!

imprimante.jpg L’imprimante 3D

jeux2.jpg Le jeu terminé !


- page 1 de 12