Collège Malraux
 
Tél : 0476504481
 
 
Notre établissement

Fermer Association sportive

Fermer Technologie

Parents/Elèves

Fermer Aide

Fermer FCPE

Fermer FSE

Fermer PEEP

Calendrier
En savoir plus...
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

My iconHistorique

LE CHATEAU DE SIEYES

L'appellation "château", donnée à ce bâtiment se justifie par l'importance de cette maison, se dressant au milieu du village dont les constructions sont plus modestes. Il s'agit d'un édifice de type hôtel particulier, construit au XVIIème siècle pour Léonard Cuchet, Conseiller au Parlement de Grenoble.

Les propriétaires du château de Voreppe furent à deux reprises associés à la famille d'Agoult dont la résidence principale se trouvait au Plan. Cette demeure n'a jamais été vendue et fut transmise de génération en génération par les femmes.

La façade principale est orientée côté jardin, car autrefois la rue passait près du perron.

Le rez-de-chaussée comprend salon, salle à manger et cuisine. Les chambres sont à l'étage. La haute toiture d'ardoise abritant les combles, contraste avec les toits de tuile des autres maisons de la Ville.

Le parc "à la française", dessiné dit-on par Le Nôtre, est agrémenté d'un bassin circulaire dont le jet d'eau ne s'arrête jamais. Les allées rectilignes, soulignées de massifs de buis, reçoivent en été des caisses d'orangers. Une charmille borde le jardin, le long de la rue des Remparts .

Au XIXème siècle, les propriétaires firent construire deux pavillons style Empire, servant de communs. Le Château et son parc ont été classés Monuments Historiques, à la demande du Comte de Sieyès, actuel propriétaire .

Aux XVllème et XVlllème siècles, le château était occupé principalement l'été. Les propriétaires organisaient alors de nombreuses réceptions, invitant la société grenobloise, bien connue par le côté volage des classes les plus aisées. Les parlementaires et tout le monde de la basoche qui gravitaient autour d'eux sympathisaient volontiers avec les nombreux officiers en garnison dans la capitale du Dauphiné, ville dangereuse pour les femmes.

Choderlos-de-Laclos, cadet d'artillerie, lors de son séjour à Grenoble, fut invité au château de Voreppe, rencontrant les personnages qui inspireront les "Liaisons Dangereuses".

Plus tard, dans le courant du XIXème siècle, Balzac et Berlioz fréquentèrent également les salons et le parc du château de la Grande Rue.

Les Demoiselles de Vallier, dernières propriétaires du château, avant qu'il ne passe aux mains de la famille de Sieyès, eurent de sérieuses difficultés financières qui portèrent préjudice au patrimoine.

Heureusement, aujourd'hui, François de Sieyès s'efforce de gérer son bien avec le respect dû à tous les souvenirs qu'il renferme. Lui-même y séjourne fréquemment à la belle saison, et le parc où il accueille ses visiteurs est en pleine ville, un espace paisible offrant une vue magnifique jusqu'au Taillefer.

R. Mermet


 
ENT, e-Sidoc, éduthèque

      OZE.jpg

CDI   esidoc.png

Edutheque.jpg

teleservices.jpg

EVAL 6

Eval3, eleve

ent.jpg NS

Outils prof

2015-09-07_21_31_22-Clipboard.jpg

 

DANDAN.jpg

 

      ac-grenoble.jpg

 

https://eval.depp.taocloud.org/

Flux RSS suivis
Rédacteur


Nombre de membres9 rédacteurs
Rédacteur en ligne : 0
Collège André Malraux - 38340 VOREPPE
 
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons