Textes officiels

Fermer 1. Programmes

Fermer 2. Guide technique

Fermer 3. Guide du partenariat

Fermer 4.Pilotage

Fermer 5. Comment devenir enseignant en Cinéma-Audiovisuel?

Fermer 6. Fiche type cession de droit à l'image

Fermer 7. Textes législatifs sur la création, la diffusion et la publication des images

Fermer Sections cinéma Académie de Grenoble

Ressources didactiques

Fermer Actualités

Fermer Analyses filmiques

Fermer Articles

Fermer Bibliographie cinéma

Fermer Cinéma et international

Fermer Cinéma et technique

Fermer Concours et opérations en CInéma-audiovisuel

Fermer Contributions interdisciplinaires sur le cinéma

Fermer Dernières parutions

Fermer Education aux médias

Fermer La pratique cinématographique

Fermer Thématiques et problématiques cinématographiques

Pourquoi ne pas en profiter pour proposer :



Voir les propositions en attente

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Calendrier
Articles - Quels objectifs pédagogiques pour Collège au Cinéma?

                                      Quels objectifs pédagogiques pour Collège au Cinéma ?

    S’engager dans l’opération Collège au Cinéma est une aventure pédagogique stimulante et exigeante. Il s’agit en effet d’éviter l’écueil de la sortie récréative pure et simple pour proposer une démarche réellement éducative et instructive, tout en sauvegardant le plaisir des élèves… On peut résumer ainsi les six objectifs pédagogiques de l’opération, profondément indissociables les uns des autres :

1.    Apprendre à être spectateur. Les élèves ont une pratique assidue de la télévision comme loisir. La pratique du spectacle leur est beaucoup moins familière. Il leur faut découvrir les contraintes mais aussi les plaisirs qui naissent du fait d’être rassemblés en un public.

2.    Découvrir le monde grâce au cinéma. Le cinéma entretient de multiples relations avec le référent. Un film naît toujours au sein de réalités sociales et historiques concrètes qui lui impriment leur marque. Le cinéma, documentaire ou fiction peu importe, parle du monde et en représente des aspects souvent mal connus des élèves. Des recherches documentaires peuvent être proposées pour approfondir les découvertes faites au travers du film. Des lectures de textes de différentes natures et des études d’images fixes peuvent constituer, autour d’un film, une séquence didactique complète.

3.    Parler et écouter les autres parler du film. Face à une pratique trop souvent passive de la télévision, il s’agit pour le professeur de mettre en œuvre une attitude active des élèves devant le film. Cela implique d’aiguiser leur attention au moment de la réception, de susciter l’évocation, la verbalisation du perçu et du ressenti dans une atmosphère d’écoute et de respect mutuel. La découverte par chacun de la diversité des réceptions et le respect de cette diversité sont décisives et permettent d’entrer dans une démarche d’analyse. Le recours à l’écrit est souvent un complément nécessaire de l’expression orale.

4.    Oser s’exprimer personnellement à partir du film. Un grand nombre de films programmés dans le cadre de l’opération sont des récits d’initiation dans lesquels le héros, souvent jeune, franchit les épreuves qui le conduisent de l’enfance à l’âge adulte, en affirmant sa personnalité. Au-delà des différences de contexte socio-historique et de sexe, les jeunes spectateurs sont invités par le dispositif projectif du cinéma à s’identifier au protagoniste de ces récits d’apprentissage. Le travail sur le film peut alors donner à beaucoup l’occasion de parler de soi en faisant détour par l’œuvre de fiction.

5.    Apprendre à analyser un film. Le film n’est pas le texte. Le cinéma a des façons de raconter, de construire les personnages, de traiter le temps et l’espace qui lui sont propres. Même si les rapprochements – notamment narratologiques – avec la littérature sont fructueux, il faut mettre en évidence les différences irréductibles entre les deux modes d’expression et donner peu à peu à l’élève des outils pour décrire et analyser le film qui lui soient propres. L’acquisition d’un vocabulaire précis est donc nécessaire mais dans la perspective qu’il ne sert à rien d’identifier et de nommer un signifiant si ce n’est pour le relier par l’interprétation à un signifié.

6.    Découvrir le cinéma comme un art. Si le cinéma reste un divertissement populaire et une industrie, il s’agit de faire découvrir aux élèves qu’il est aussi un art avec son histoire, ses chefs-d’œuvre, ses genres institués, ses créateurs, ses filiations, sa mémoire. Proposer des films du patrimoine, c’est à la fois constituer un univers de référence qui peut rendre lisible la création contemporaine et éprouver la capacité d’œuvres du passé à rejoindre le spectateur d’aujourd’hui dans ses préoccupations.

Quels objectifs pédagogiques pour Collège au Cinéma ?

·    une aventure pédagogique stimulante et exigeante.
·    six objectifs pédagogiques :

1.    Apprendre à être spectateur.

2.    Découvrir le monde grâce au cinéma.

3.    Parler et écouter les autres parler du film.

4.    Oser s’exprimer personnellement à partir du film.

5.    Apprendre à analyser un film.

6.    Découvrir le cinéma comme un art.

Dominique Renard, formateur image et Daniel Salles, formateur image et coordonnateur académique du C.L.E.M.I. (Centre de Liaison de l'Enseignement et des Médias d'Information).

Date de création : 23/10/2008 @ 10:57
Dernière modification : 06/01/2009 @ 23:23
Catégorie : Articles
Page lue 7810 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Rubriques académiques

PetiteFabrique-small.gif

bandeau2_violet_rayures-300x41.png

Daaf-small.gif

DAREIC-small.gif

logo-guppy-lettres-mini.gif

Contacts

Responsable de publication :
Alexandre Winkler, IA-IPR
06 78 60 96 25
alexandre.winkler@ac-grenoble.fr

Webmestre du site :
Guillaume Deheuvels, professeur en spécialité cinéma
06 83 37 81 06
guillaume.deheuvels@ac-grenoble.fr

Recherche



Rédacteur


Nombre de membres2 rédacteurs
Rédacteur en ligne : 0
Spécial !
Flux RSS
RSS
^ Haut ^