Formations d’Initiative Territoriale (FIT)

Les Formations d’Initiative Territoriale (FIT) sont des demandes de formation à l’échelle locale. Elles peuvent naître au sein d’un établissement scolaire ou d’un réseau d’établissements sur un périmètre donné.
Ce sont les chefs d’établissement qui peuvent faire une demande de FIT à la FTLV, généralement entre le 15 juin et le 15 septembre, pour une mise en œuvre sur le reste de l’année scolaire.

Les demandes de FIT que dépose un chef d’établissement font simplement remonter un besoin en formation. Charge ensuite au service compétent de trouver les formateurs et les ressources pour répondre au besoin exprimé localement.

La DAAC de Grenoble accompagne et élabore les réponses aux besoins des établissements en EAC.
Les demandes sont habituellement de deux sortes :

  • les besoins d’accompagnement dans un projet EAC
  • les besoins de formation dans un domaine artistique particulier

Les modalités de mise en œuvre (durée, dates, intervenants) se décident en dialogue avec l’établissement. Vous trouverez, en guise d’exemples, une liste non-exhaustive de FIT portées par la DAAC ces dernières années.

 

Accompagnement de projet en EAC

Accueillir une résidence d’artiste

  • Les résidences d’artistes sont des projets d’établissement particulièrement exigeants, qui nécessitent un travail conséquent, tant à N-1 lorsqu’il s’agit de constituer le dossier de résidence que durant l’année N pour organiser au mieux l’accueil des artistes et le travail dans les classes.

    Dotés d’une solide expérience en la matière, les conseillers de la DAAC peuvent accompagner les équipes éducatives dans ce projet ambitieux. Deux modèles de stage sont possibles :

    • les FIT de « Montage de résidence » (N -1) : proposées l’année qui précède la résidence, elles ont pour objectif de construire collectivement (enseignants, direction, structure culturelle, artistes et tutelles) le meilleur dossier de résidence possible, en prenant en compte les aspects pédagogiques, organisationnels et budgétaires.

     

    • les FIT de « Lancement de résidence » (N) : proposées en début d’année scolaire, lorsque la résidence d’artiste a été actée financièrement, elles permettent aux équipes éducatives de faire la connaissance des artistes, de partager leur démarche de création et d’établir les pistes pédagogiques propres à chaque classe. Ces formations permettent d’entrer beaucoup plus rapidement dans le processus de la résidence, tout en réduisant les inquiétudes inhérentes à ce type de projet.

    Durée : entre 6h et 12h, de septembre à juillet.

Accompagnement de projet en EAC

Le PEAC, mode d’emploi !

  • En lien avec le projet d’établissement, cette formation vise à clarifier, accompagner et conseiller les équipes éducatives dans la mise en œuvre du Parcours en Éducation Artistique et Culturelle des élèves (PEAC).

    Parmi les aspects que la formation peut aborder :

    • l’EAC, une pédagogique interdisciplinaire de projet
    • quelles ressources en EAC sur mon territoire ?
    • savoir élaborer et rédiger un projet EAC
    • méthodologie de travail avec un intervenant extérieur
    • l’EAC, levier de pilotage pour un établissement
    • FOLIOS
    • imaginer une liaison CM2-6e autour d’un projet artistique
    • etc.

    Durée : entre 3h et 12h, selon les besoins.

Accompagnement de projet en EAC

Mon établissement est situé sur un territoire de convention EAC (CTEAC) : comment faut-il procéder ?

  • L’académie de Grenoble compte à la rentrée 2019 une quinzaine de territoires, généralement distants des structures culturelles, faisant l’objet d’une convention territoriale en éducation artistique et culturelle (CTEAC). L’objectif de cette convention, signée par l’État (Culture et Éducation) avec la communauté de communes (EPCI), est de permettre l’accueil d’artistes en résidence pour une durée de 1 à 3 ans.

    Les conventions bouleversent parfois les habitudes de travail d’un enseignant, en venant proposer à une équipe éducative un artiste et une esthétique qui n’a pas été choisie au préalable.

    L’objectif de la formation est de comprendre le fonctionnement de la convention et les modalités de travail possibles :

    • comment travailler de façon intéressante avec un artiste que je n’ai pas choisi ?
    • que faut-il attendre d’un artiste en résidence sur tout un territoire ?
    • comment fonctionne une convention territoriale EAC ?
    • comment puis-je participer à la sélection artistique ?
    • etc.

    Durée : entre 3h et 12h, selon les besoins.

Approfondissement artistique et culturel

Quelles pratiques théâtrales en classe ?

  • Si la pratique théâtrale est recommandée dans les programmes scolaires de plusieurs disciplines, tous les enseignants ne sont nécessairement qualifiés pour mener de telles séances avec les élèves.
    Cette formation, ouverte aux enseignants novices, vise à dédramatiser le processus, en proposant quelques éléments simples pour élaborer des séances de pratique :

    • pratiquer le théâtre avec les élèves : de l’échauffement à la scène au plateau (méthode, progression, jeu, etc.)
    • apprendre à gérer un groupe-classe dans une séance de pratique
    • ressources pédagogiques et artistiques
    • etc.

    Durée : 12h minimum.

     

    Durée : entre 3h et 12h, selon les besoins.

Approfondissement artistique et culturel

« Philo pour tous » en collège ou en lycée professionnel

  • L’académie de Grenoble soutient depuis plus années le projet « Philo pour tous » qui vise à faire travailler les élèves de collèges ou de lycées professionnels, dans une démarche de dialogue à visée philosophique, grâce au concours d’enseignants de philosophie du lycée général.

    Le stage a pour objectif de former une équipe éducative volontaire à ce protocole, afin de proposer aux élèves qui ne connaissent pas la philosophie, un espace dans lequel ils puissent s’exprimer avec un professeur spécialiste.

    Durée : entre 6h et 18h, selon les besoins.

Approfondissement artistique et culturel

Formation autour de la Lecture à voix haute

  • Lire est une compétence qui relève de toutes les disciplines.
    Lorsqu’elle est pratiquée à voix haute, la lecture permet aux élèves de mieux comprendre certains textes ou énoncés ; elle réconcilie également les jeunes avec le plaisir de lire.

    La lecture à voix haute n’est pas forcément un exercice individuel mais peut devenir une véritable activité de groupe, dans une démarche chorale.

    Ce stage vise à former les enseignants à la lecture à voix haute en public, afin qu’ils puissent accompagner leurs propres élèves dans cette démarche. Intervention de comédiens professionnels.

    Durée : entre 3h et 12h, selon les besoins.