Le menu du vendredi

<< Jour précédent ; Jour suivant >> 

Vendredi 15 mai

Cet éditorial est aussi un adieu. Par un effet de symétrie auquel les conseillers de la DAAC sont très sensibles, la réouverture des portes des établissements voit la fermeture de notre dispositif « Culture : la DAAC vous livre à domicile ». Qu’un grand merci soit  adressé à tous ceux et celles qui nous ont suivi encouragés, voire même likés. Mais nous ne perdrons toutefois pas contact : avec le dispositif « 2S 2C » (santé, sport, civisme et culture), une proposition nouvelle, dans le prolongement de la précédente, verra le jour dans les jours prochains. A l’heure où les élèves doivent retrouver leurs habitudes, reprendre confiance en eux et renouer avec les valeurs portées par les arts et la culture, la DAAC de Grenoble et ses conseillers répondront à ces nouvelles urgences.

En attendant, que rien ne vous empêche de savourer ce dernier panier, un panier qui met à l’honneur la nature et la culture, couple faussement antagoniste, comme vous verrez.

Menu du jour A déguster... Durée Lien
Hors d'oeuvre
La timidité des arbres, des cimes aux racines !
Dans certaines forêts, si vous levez les yeux au ciel pour observer les cimes des arbres, vous pourrez observer un labyrinthe de lumière se dessiner entre les frondaisons. Comme si les arbres laissaient volontairement une barrière polie d'une trentaine de centimètres pour éviter d'entrer en contact. Mais pourquoi ces arbres de la même espèce refusent-ils de se toucher ?Vidéo : 2 min

Un article à lire
Lien 1



Lien 2
Plat principal
L’intelligence des arbres vue par Francis Hallé
Dans un récit plein d’humour, Francis Hallé livre de nombreuses anecdotes botaniques pour démontrer les capacités des arbres : adaptation, respiration, croissance, … et donne à réfléchir sur la définition de l’intelligence.12 min

Lien
Entremets

L'un des plus vieux arbres au monde se cache dans un marais aux Etats-UnisUn article Géo à lireLien

Friandise
Milles arbres
Innovants et durables

Le Grand Paris est en marche, et pour répondre aux enjeux de cette mutation, c’est tout l’environnement urbain qui se transforme. Nous vous emmènenons à la découverte de 9 projets d’envergure qui préfigurent le Paris du futur. C'est déjà demain...2 min 25Lien

—————————————————————————————————————————————

Vendredi 17 avril

Dernier panier culturel avant les vacances. Les livreurs-conseillers de la DAAC ont, eux aussi droit à leurs vacances confinées, après plusieurs semaines passées à arpenter les provinces des arts et de la culture, d’où ils nous ont glané ces mets aussi succulents pour les sens que pour l’esprit. Le menu de ce jour permettra de poursuivre et de clore une série de propositions mettant en valeur la contribution des femmes aux arts de notre temps ; c’est à cela qu’invite ce détour dans le Musée Imaginaire 100% féminin de Jenny Holzer. Toujours dans l’esprit du temps, le philosophe et psychanalyste Michel Benasayag décrira ce que la solitude et l’enfermement nous apprennent de notre psyché. Âmes sensibles s’abstenir. Que ceux d’entre nous qui ne possèdent pas un chalet à Mégève ouvrent yeux et oreilles : ils sauront tout de l’architecte Jacques-Henri le Même, qui égaya nos alpages entre les années 1920 et 1930. Enfin, pour les rares qui se demandent encore si les objets physiques sont ondulatoires ou corpusculaires, ce reportage est pour vous. En plus, c’est en musique que cela se passe. Musique électronique, évidemment.

 

Menu du jour A déguster... Durée Lien
Hors d'oeuvre
Les philosophes face à l’épidémie : Miguel Benasayag
Comment s’adapter à la solitude et au confinement ? Un philosophe et psychanalyste, Michel Benasayag , donne son point de vue5 minLien
Plat principal
Découvrez le Musée Imaginaire 100% féminin de Jenny Holzer.
Cette série d’Arte consacrée aux femmes artistes propose à certaines d’entre elles de bâtir virtuellement leur musée imaginaire en ne compilant que des œuvres d’autres femmes artistes. 25 minLien
Spécialité locale
Le chalet du skieur à Megève
L’architecte Jacques-Henri le Même a inventé dans les années 1920 et 1930 un modèle de chalet pour la bourgeoisie à Megève. Histoire d’une aventure architecturale à l’époque des débuts du tourisme alpin.14 minLien
Friandise
Quand le son devient visible !
L’air est invisible, il est impossible d’y observer ces mouvements. Aussi, un son est une vibration qui déplace une molécule d’air, puis une autre … qu’il est impossible à voir.
Sauf si …. Nous rendons visible l’air et que nous faisons passer une vibration sonore! Comment ? … Regardez et écoutez plutôt !
5 min 50Lien

——————————————————————————————————————-

Vendredi 10 avril

J’ai le regret de vous annoncer que ce lundi de Pâques se déroulera loin des petits lapins, des œufs ou des cloches, pour les raisons que nous savez. Comme il ne vous restera que le chocolat, et que votre foie ne le supporte pas, nous vous suggérons de danser, exercice salutaire pour le corps et l’esprit : le panier culture que les conseillers de la DAAC vous ont concocté vous y incite. Une minute par jour : c’est ce que vous conseille Nadia Vadori-Gauthier ; au besoin, au gré d’une visite virtuelle du musée d’Orsay, inspirez-vous des petits rats d’Edgar Degas ou des joyeux guincheurs du Moulin de la Galette. Tourner les pages de l’une des premières encyclopédies zoologiques mettra sous vos yeux des licornes, des panthères et des oliphants, proches cousins de l’aspirateur domestique, comme vous verrez. Grâces soient rendues à la plateforme de diffusion Tënk, pour le documentaire qu’elle met exceptionnellement à notre disposition : Hamada, d’Eloy Dominguez Seren. Quant aux ossements de Moirans, non, ce n’est pas un exercice local de prononciation, mais un chantier archéologique, qui nous ramène au temps des Allobroges, nos ancêtres à tous.

Menu du jour A déguster... Durée Lien
Hors d'oeuvre
Mille et un jour
Une minute de danse par jour
Nadia Vadori-Gauthier
Acte de résistance poétique au quotidien : 1 min de danse par jour
« Et que l’on estime perdue toute journée où l’on n’aura pas dansé au moins une fois » … Nietzsche
11 minLien
Plat n°1
Les promenades imaginaires du Musée d’Orsay
Qui ne s’est jamais raconté des histoires devant un tableau… Ces reconstructions narratives fictives à partir de tableaux de la collection du musée d’Orsay vous entraineront de manière légère dans l’univers dans grands maîtres de la peinture et de la sculpture. 11 min par histoireLien
Plat n°2
Eléphant, Oliphant : quel lien?
Ses représentations moyen-âgeuses sont dans "HISTORIAE ANIMALIUM " encyclopédie 1551 de CONRADT GESSNERT. 4000 pages ! Une 1ère tentative pour répertorier tous les animaux connus, en quelque sorte le
1er livre de zoologie moderne.
11 minLien
Spécialité locale
Enquête sur une affaire patrimoniale la Direction de la culture et du patrimoine du Département de l'Isère
Les ossements de Moirans : Au cœur de cette investigation l’église Saint Pierre à Moirans, construite au XIe siècle, sur les vestiges d'un temple païen, avec de nombreux matériaux de la période gallo-romaine. 5 min 30Lien
A emporter pour le WE
Documentaire du réel :
HAMADA
d’Eloy Domínguez Serén

L'attente et le confinement, c'est ce que vit le peuple Sahraoui depuis 1976. Depuis plus de 40 ans, l'ancienne colonie espagnole du Sahara Occidental n'est toujours pas reconnue par la communauté internationale. Oubliés de tous, les Sahraouis sont regroupés dans des camps comme celui de Tindouf, en Algérie, où le réalisateur espagnol Eloy Dominguez Seren a passé de longs mois entre 2014 et 2017.88 min
Vous pouvez découvrir Tenk pendant un mois grâce au code PROFAURA :
https://promo.tenk.fr/code
Lien

Vendredi  03 avril

C’est à ras bord que nous vous livrons ce panier culturel de vendredi. Normal : deux jours de disette vous attendent, pas la moindre livraison de la DAAC, pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau, rien ! Il faudra tenir ! Deux possibilités pour vous : soit tout consommer d’un coup, soit se rationner. Si vous optez pour cette approche, qui est la plus prudente, vous pouvez, par exemple, réserver au vendredi les splendides chœurs d’hommes de Sardaigne : ils empliront vos oreilles et nourriront votre âme. Samedi, dans le salon mis à sac par les Radioguidages de la veille (cf. menu de jeudi), vous pourrez jouer en famille à « Entre art et quarantaine », qui vous propose d’imiter chez vous les œuvres du musée des Beaux-arts de Lyon. Voilà qui remplacera de manière avantageuse la partie de scrabble familiale. Enfin, dimanche, deux possibilités : voir, ou revoir, le Molière d’Ariane Mnouchkine, ou arpenter, à la lueur d’un réverbère, vêtu d’un imperméable mastic, le pavé gras du 16ème quai du polar, avec l’espoir d’y faire de mauvaises rencontres. Dans les deux cas, n’invitez pas vos voisins, ils sont peut-être contagieux.

Menu du jour A déguster... Durée Lien
Hors d'oeuvre
Entendre des voix comme Jeanne !
Dans certains villages de Sardaigne, le lundi saint, les hommes se rassemblent par groupe de quatre pour chanter un chant religieux. Chaque chanteur produit un son riche en harmoniques et les quatre voix superposées produisent une cinquième voix aiguë, la Quintina, considérée comme étant la voix de la Vierge. La quintina est la cinquième voix qui est perçue sans pourtant être chantée !11 minLien
Plat principal
Molière ou la vie d’un honnête homme
D’Ariane Mnouchkine avec le Théâtre du soleil

A voir et revoir ce film est une fresque grandiose sur la vie de Molière. Avec ce premier film de 4 heures, Ariane Mnouchkine réalisait un coup de maître.
Jamais on n’aura rendu pareil hommage aux grandeurs et rigueurs de la vie de troupe. Jamais on n’y aura à ce point approché la magie du théâtre.
244 min ou 4h Lien
Friandise
C'est un jeu baptisé "Entre art et quarantaine", qui demande aux internautes d’imiter les oeuvres du musée avec les moyens du bord.Celle que l'on veut ! Lien
Spécialité pimentée
16e édition de Quais du Polar
La 16e édition de Quais du Polar se déroulera du 3 au 5 avril 2020.
“les autres Amériques” : la diversité des peuples américains, les minorités parfois oubliées et peu comprises, les enclaves linguistiques, les crises sociales qui les traversent et les oubliés du rêve américain.
Programme à picorerLien

————————————————————————————————————————————

Vendredi 27 mars

Gourmands et gourmandes, voici le dernier panier culturel de la semaine. Ceux et celles qui les ont amoureusement confectionnés interrompent leurs livraisons pendant deux jours ; ils reviendront dès lundi, les bras chargés de nouveaux mets succulents, à déguster seul ou en famille. Aujourd’hui, vous découvrirez ce que le cinéma doit à un grand musicien prénommé Georges (non, ce n’est pas Bizet) ; vous entrerez dans l’univers enchanté et cruel de Frida Kahlo, la grande artiste mexicaine, et vous constaterez que, tout comme les objets inanimés, les nuages aussi ont une âme.

Prenez soin de vous !

A lundi !

Menu du jour A déguster... Durée Lien
Hors d'oeuvre
Surprise du chef !

Quel est le point commun entre les films Le Corniaud, Le Mépris, Dien Bien phu, Platoon, La révolution française ? Réponse avec Le Mépris en cliquant sur le lien !2min 30Lien
Plat principal
Tout l’univers de Frida Kahlo !
Il est temps de redécouvrir la vie et l’œuvre de Frida Kahlo grâce à l’exposition virtuelle que lui consacre Google ‘Faces of Frida’.30 minLien
Spécialité pimentée
Le petit nuage
Le petit Nuage PEUT ETRE utilisé pour communiquer, échanger avec vos enfants, vos co-locataires... Pour faire partie de la chaine:

-1/récolter des sacs
-2/faire des nuages,
-3/faire des actions et apprendre aux autres à jongler avec
-4/leur dire à quoi ça sert et les inviter à :

-1/ récolter des sacs etc... Ad libitum...
6min 30Lien
Friandise
Les cabinets de curiosités
Un court article d’Alicia Perino sur ces rassemblements archaïques de bibelots qui nous ramènent 500 ans dans le passé pendant la Renaissance. Et si vous aussi vous décidiez de fouiller le grenier ou la cave à la recherche d’objets perdus ?
2 min de lecture et l'après-midi de recherches...Lien