Accueil » Projets pédagogiques 2013-2014 » Projets pédagogiques 2013-2014

Projets pédagogiques 2013-2014

Spectacle vivant

Lycéens à l’opéra

Dès la rentrée, les élèves découvrent le monde du spectacle vivant à travers la visites des locaux et coulisses de la MC2 et assistent à une répétition. Dans le cadre de l’enseignement des arts appliques, et de l’histoire du costume, ils étudieront les costumes de scène et participeront à un atelier découverte de chapeaux.
Professeur porteur du projet : Mme Lantz, professeur d’habillement au LP
Ce projet est financé par la région Rhône Alpes.

Découverte du théâtre contemporain en classe de seconde

Projet mené depuis 2007
Chaque semaine, à partir de janvier, les élèves travailleront la lecture à voix haute de textes contemporains en partenariat avec le comédien du Troisième Bureau. Une fois par mois, la séance sera consacrée à un comité de lecture pour que les élèves élaborent leurs avis et leur regard critique sur les textes lus, pour finalement déterminer la pièce qu’ils défendront lors du festival de l’association, fin mai, où ils liront en public un passage choisi en présence des autres classes des lycées concernés (F. Buisson et les Eaux-Claires cette année).
Une rencontre aura lieu avec les élèves des trois lycées et l’équipe enseignante afin d’échanger sur les lectures et de faire part de l’avis de chacun à propos des œuvres étudiées. Cette rencontre pourra être filmée et (après accord des élèves sur le droit à l’image) mise sur le site du lycée.
Les professeurs porteurs du projet sont Mmes Etienne-Maupouet et Miletto. Ce projet est financé par la région Rhône-Alpes et réunit comme partenaires l’équipe artistique du Troisième Bureau et la structure du théâtre 145.

La fabrique Opéra

Projet mené depuis 2003
Les élèves doivent réaliser et ajuster les costumes des acteurs et des chanteurs durant les répétitions, les élèves deviennent habilleuses ou habilleurs. Il s’agit par cette action de rendre l’élève acteur de sa démarche culturelle dans la découverte du monde lyrique en tant que technicien costume et en tant que spectateur. Il s’agit de maitriser une démarche de projet conduisant à la réussite. Les partenaires de ce projet (financé par la Région Rhône Alpes) sont l’orchestre universitaire de Grenoble, l’IMT, le lycée professionnel Jacques Prévert ainsi que le metteur en scène et le chef d’orchestre, P. Souillot. Cette année les élèves travaillent sur Ce projet est commun au lycée professionnel (géré par Mme Lantz, professeur habillement) et au lycée général et technologique (soutenu par Mme Boy, professeur habillement).

Atelier de pratique artistique : voir, comprendre et pratiquer le Théâtre

Les ateliers sont des séances de travail co-animées par le professeur et le partenaire artistique autour du corps, de la voix et sur la base de textes de théâtre (en général contemporain). Les élèves sont aussi amenés à porter un regard critique sur des œuvres vues et sur le travail mené au cours de l’année. Le groupe est constitué d’élèves volontaires de tout le lycée. L’objectif est de permettre aux élèves de s’approprier une véritable culture théâtrale. L’atelier est inscrit dans le cadre du jumelage avec l’Espace 600, scène régionale. L’intervenante principale sera donc Emilie Le Roux, comédienne et metteur en scène de la compagnie Les veilleurs, « artiste complice » de la structure. Ce projet est financé par la DAAC et le lycée.

Littéraire et société

Festival de l’échappée noire

Les élèves ont rencontré le 04 octobre Jean Marigny, vampirologue, dans le cadre du festival de l’échappée Noire organisé par l’association Anagramme. Ils devront lire en amont durant 1 mois des nouvelles policières et des romans de vampires. Un documentaire sur les morts-vivants leur sera présenté à la bibliothèque Teisseire malherbe. Des séances auront lieu avec le professeur et la documentaliste pour recueillir les impressions de lecture et les critiques littéraires des élèves. Ces dernières seront mises en ligne sur le site du lycée dans la rubrique travaux d’élèves qui prend forme d’année en année. La rencontre avec l’auteur sera couverte par la presse, mentionnée sur le site du lycée et inscrite dans le Fil d’Argouges.
Les professeurs porteurs du projet sont Mmes Etienne-Maupouet et Miletto.

Printemps du Livre

Du 09 au 13 avril 2014
Sur le thème « Seul mais ensemble » , la ville de Grenoble et les bibliothèques municipales en partenariat avec les librairies de Grenoble, le ministère de la culture et la région Rhône Alpes (ainsi que la DAAC, la Metro et le Conseil Général) proposent des rencontres littéraires dans des lieux culturels de la ville mais aussi des rencontres à destination des établissements scolaires de Grenoble et agglomération. La ville accueille une quarantaine d’auteurs français et étrangers. Ces rencontres subventionnées par la ville sont une opportunité de rencontrer plusieurs auteurs après un travail en amont sur l’œuvre et une préparation sérieuse de la rencontre, en collaboration avec les deux bibliothèques de quartier (Abbaye-Les-Bains et Teisseire-Malherbe). Sous réserve de confirmation le lycée devrait accueillir cette année deux auteurs (Judith Perrignon pour « Les faibles et les forts » et Cédric Bonfils, pour « Je dirai seulement tout » )et rencontrer un photographe (Denis Darzacq, pour son exposition de la série « Ensemble ». Les rencontres auront lieux soit au CDI soit dans une des bibliothèques. Cette manifestation est préparée en amont dès le mois de décembre par les professionnels du livre.

Lettres : Sur les rythmes d’Aimé Césaire

Avril 2014

Professeurs participants au projet :

  • Mme Lachaize Claire et Mme Miletto Carine (documentalistes)
  • Mme Politano Eléonora , Mme Richard Juliette, Mme Etienne-Maupouet, Mme De Felice Florence, M. Venet Bertrand (professeurs de lettres au LT)
  • M. Cadoz Vivien (professeur d’art plastiques LT/LP)

Intervenant extérieur du projet :

    Milo Vouimba, artiste poète et sculpteur martiniquais.

  • Mail : milo.vouimba@yahoo.fr
  • Site : milovouimba.canalblog.com

Objectifs :
Cette rencontre s’articule avec l’étude des textes d’Aimé Césaire qui sont travaillés en classe de 1ère au LT.
Les élèves vont assister à une conférence musicale donnée par Milo Vouimba accompagné de musiciens :

Milo Vouimba souhaite faire prendre conscience aux élèves des réalités douloureuses que les peuples noirs ont subit à travers l’esclavage et qu’ils peuvent continuer de subir encore, à travers le colonialisme, le néocolonialisme ou les nouvelles formes d’esclavage.
Il veut dénoncer tour à tour les préjugés qui font racines dans la société française mais aussi militer pour l’amitié entre les peuples.
Il utilise comme support des sculptures qu’il a réalisées sur la thématique de l’esclavage, et des rythmes, chants de la période de l’esclavage, dont il explique le rôle, l’importance…

6 classes concernées :
Secondes générale option arts visuels (2GT3 + 2GT4 + 2GT6) + 1 L/ES + 1 STL + 1 ST2A + TSGO1 + BTS 1 GO

International

Échange avec Turin

Une action d’ouverture internationale des industries graphiques du lycée professionnel. Durant la première année les élèves travaillent en partenariat avec l’institut italien sur un projet commun et se rendront en Italie afin de découvrir et de se familiariser avec la ville de Turin, la langue et la culture. Durant l’échange, 2 heures par jour seront consacrées à l’élaboration d’un document (support CD, page web…) sur toutes les informations collectées qui sera rédigés dans les 2 langues du partenariat. Durant les heures dédiées à ce projet il y aura de : l’initiation à l’italien, des contacts avec des professionnels, de l’aide à la préparation du voyage…les élèves italo-français travaillent sur un des projets suivants :

  • recensement des industries graphiques presse et pré presse
  • la culture des 2 pays
  • la scolarité
  • le monde du travail

Ce projet est mené par Brigitte Saez, professeur d’imprimerie et financé par la région Rhône Alpes dans le cadre du dispositif demain en main.

Voyage en Allemagne

La Rhur dans et après l’industrie : de la friche industrielle à la friche culturelle. Les élèves de 1ère et T° STD2A vont découvrir une région de patrimoine industriel remarquable pour sa conservation, ses réhabilitations ou reconversions. Au cours des visites culturelles ou patrimoniales, ils réaliseront pour leurs camarades devant les œuvres mêmes des exposés préparés au préalable. Ils devront prendre des notes et croquis en vue de la production de carnets de route.
Le voyage est organisé par les professeurs d’arts appliqués M. Mutillot et M. Dubois.

Voyage en Angleterre

À venir…

Voyage à Venise

À venir…

Voyage à Dublin

À venir…

Voyage en Chine

À venir…

Citoyenneté

Identité et diversité : cartes postales inter-établissements

Les élèves des lycées Champollion (enseignement général en centre ville) et Argouges (enseignement technique et professionnel dans un quartier difficile de Grenoble) ont peu d’occasion de se rencontrer et d’échanger sur leurs réalités quotidiennes. Faire un projet commun nous a permis de jeter des ponts entre leurs deux mondes. Encouragés par la réussite du premier projet mené cette année, nous souhaitons rééditer l’expérience, et, forts de notre expérience, l’approfondir. Une classe de secondes du LP participera cette année.
Les élèves des deux établissements seront accompagnés par des artistes professionnels de la création radiophonique et de la photographie dans la réalisation de cartes postales sonores et visuelles personnelles en plusieurs étapes. – Bons baisers d’Argouges / de Champollion Enregistrements et montage de sons captés par les élèves dans leur environnement : le quartier, la classe, l’établissement, l’internat… Après une phase d’écoute et de collecte, les élèves utiliseront ce matériau familier pour proposer une création personnelle. Parallèlement d’autres élèves feront des prises de vue. Les montages visuels et sonores seront ensuite associés pour donner une vision des lieux propre à chaque binôme. Les artistes seront présents pour éveiller la curiosité des élèves et développer leur créativité. Les créations sonores de chaque établissement seront présentées aux élèves de l’autre établissement lors d’une rencontre à la Chaufferie (à proximité du lycée Argouges). Les sons enregistrés pour la création des sons, ainsi que d’autres matériaux choisis par les élèves (musique, sonneries de téléphone, voix enregistrées) seront mis en commun pour tous les élèves. A partir de cette matière hétéroclite, les élèves de chaque établissement seront invités à créer un paysage sonore imaginaire, situé quelque part entre Champargouges et Argoullion. Les créations de chaque établissement seront présentées aux élèves de l’autre établissement lors d’une rencontre au Ciel (à proximité du lycée Champollion). 
Le projet est mené pour le lycée Argouges par Lilia Montico, enseignante Lettres Histoire et Mme Miletto, documentaliste, et pour le lycée Champollion par Mme Bouhatous, enseignante option arts du son.
Il est subventionné par la région Rhône-Alpes.

Le vêtement cadre : du Calder au Grand Cadre et Switch Art

Les BTS1Industrie Métier de la Mode, les secondes STD2A (arts appliqués) et premières STD2A (arts appliqués) participent à cette action.
Le but est de faire participer les élèves à l’élaboration de l’implantation de l’oeuvre « Le grand cadre », qui doit remplacer la sculpture « Monsieur Loyal »de Calder, qui se trouve désormais devant le musée de Grenoble.
Les élèves seront accompagnés par un designer de Switch Art et par un sérigraphiste de El Shopo. En binômes mode/ arts appliqués, ils élaboreront des propositions écrites et graphiques d’un « vêtement cadre », dont ils fabriqueront des prototypes. Ceux-ci seront exposés au CDI et feront l’objet d’un défilé lors de l’inauguration du Grand Cadre.
Le projet est initié par Mme Rambur enseignante en arts appliqués, Mme Borschneck et Mme Germain enseignantes en mode. Il est mené en partenariat avec Switch Art et El Chopo, et financé par la région Rhône-Alpes.

Projets disciplinaires

Arts appliqués : Carnet de route

Il s’agit, à l’occasion du voyage d’étude des classes de 1ère et T° arts appliqués, de faire produire aux élèves, postérieurement au traditionnel carnet d’étude » mené dans le feu de l’action, un journal visuel poétique, développant le regard subjectif, sensible, par le moyens de dispositifs narratif atypiques. Ce projet essentiellement réalisé en cours de spécialité, comportera des phase de sensibilisation- découverte de projets culturels de toute nature liés à cette thématique, et des phases de réalisation concrète. Les élèves bénéficieront d’un atelier avec intervenant sur le multimédia et la narration. Tous les élèves réaliseront un projet. Ces travaux seront au minimum exposés dans la soirée « retour de voyage » et à la journée porte-ouverte du lycée, mais pourront également pour ceux qui s’y prêtent, être mis en ligne sur le site du lycée. 
Ce projet est mené par M. Mutillot et M. Dubois, professeurs d’arts appliqués, en partenariat avec Loren Capelli, illustratrice indépendante . Il est financé par la région Rhône-Alpes.

Semaine de la presse

Du 24 au 29 mars 2014
25ème édition, sous le thème « Une info, des supports ». Il s’agit pour les enseignants et leurs élèves de s’interroger sur les problématiques liées aux sources et au statut de l’information, à la déontologie des journalistes, à la différence entre communication et information ainsi qu’à la fonction de la publicité dans les médias. Cette manifestation sera pour nous l’occasion d’organiser des rencontres avec Yves Velon, secrétaire de rédaction du Dauphiné Libéré, autour des thèmes « Faits divers », « le métier de journaliste » et « la création d’une Une ».

  • www.educasource.education.fr
  • www.clemi.org
  • www.ledauphine.com