Histoire des Sciences

Depuis André Marie Ampère jusqu'à James Watt en passant
par Alessandro Volta voici une petite présentation de quelques
physiciens et de leurs travaux...
(Par C.DUSSEAU)



 
  ampère
  A 
  Ampère (André Marie)
Unité d'intensité de courant électrique. 

Un ampère est équivalent à l'intensité d'un courant constant qui, parcourant deux conducteurs parallèles rectilignes de longueur infinie et de section négligeable, distants de 1 m l'un de l'autre dans le vide, produit entre eux une force de 2 . 10-7 newton par mètre de longueur.

Physicien français (Lyon, 1775 - Marseille, 1836). 

  Ayant assisté, en 1820, à la reconstitution de l'expérience d'Oersted (déviation d'une aiguille aimantée par un courant électrique ), il en édifie en quelques jours la théorie.
  Il étudie les actions réciproques des courants et des aimants.
  Il imagine le galvanomètre, il invente le premier télégraphe électrique et avec Arago, l'électroaimant.

   degré 
  Celsius
  °C 
  Celsius (Anders)
Unité de température. 
Le degré Celsius est défini comme le centième de la différence entre les températures d'ébullition et de congélation de l'eau, le zéro étant pris au point de congélation. 
Astronome et physicien suédois (Uppsala, 1701 - Uppsala, 1744). 

Il fait partie, en 1737, de l'expédition de Maupertuis en Laponie chargée de mesurer un degré du méridien dans les régions polaires.
En 1742, on lui doit la graduation thermométrique centésimale qui porte 
son nom.

Il remplace peu à peu, dans les pays anglo-saxons, le degré Fahrenheit (°F), qui vaut le 1/180 de cette même différence de températures, le point de congélation étant à 32 °F. Les scientifiques utilisent un autre système d'unités, le (degré) Kelvin (K), qui équivaut au degré Celsius, mais dont le zéro est la limite inférieure des températures atteignables et correspond à - 273,15 °C.
   hertz
  Hz 
  Hertz (Heinrich)
Unité de mesure de la fréquence d'un phénomène périodique. 

Un hertz est la fréquence d'un phénomène de période égale à une seconde.

Physicien allemand (Hambourg, 1857 - Bonn, 1894). 

Ses recherches sur les circuits électriques oscillants lui permettent de mettre en évidence les lois de la propagation des ondes électromagnétiques dites ensuite ondes hertziennes; ces observations confirment la théorie de Maxwell et sont à la base de la télégraphie sans fil. En 1887, Hertz découve l'effet photoélectrique.

   joule
  J 
  Joule (James Prescott)
Unité d'énergie. 

C'est le travail fourni par une force constante de un newton qui déplace son point d'application de un mètre dans sa propre direction.

Physicien anglais (Salford, près de Manchester, 1818 - Sale, Cheshire, 1889). 

En 1841, il formule les lois sur le dégagement  de chaleur produit par le passage d'un courant électrique dans un conducteur ( effet Joule ).
Il réalise de nombreuses expériences sur les gaz et sur les processus thermodynamiques dont ils sont le siège.
Il interpréte en 1851  la loi de Mariotte par la théorie cinétique des gaz et calcule la vitesse moyenne des molécules gazeuses.


 
   newton
  N 
Newton (sir Isaac)
Unité de force. 
 
 
 

Un newton est la force capable de communiquer à une masse de 1 kilogramme une accélération de 1 m.s-2

Mathématicien, physicien et astronome anglais (Woolsthorpe, Lincolnshire, 1642 - Londres, 1727). 

En mathématiques, il découvrit à vingt-trois ans le théorème binomial, mais sa principale contribution fut le théorème fondamental du calcul différentiel et intégral, trouvé indépendamment par G.W. Leibniz. Il exprima la signification algébrique de la pente d'une courbe, en employant le terme de fluxion (pour la dérivée), puis inventa l'opération inverse, l'intégration. 
En physique, il s'intéressa tout d'abord à la décomposition de la lumière blanche, donnant une théorie des couleurs. Puis il formula les principes généraux de la dynamique des solides, qui restent valables actuellement en mécanique classique (la notion de gravitation universelle, qui permet d'appliquer les mêmes lois aux mouvements des corps sur la Terre et aux planètes dans l'Univers). 

     ohm
W
  Ohm (Georg)

Unité de résistance électrique. 

Un ohm correspondant à la résistance d'un conducteur qui, soumis à une différence de potentiel de 1 volt, est traversé par un courant de 1 ampère.


Physicien allemand (Erlangen, 1789 - Munich, 1854). 

Il est connu pour son étude des phénomènes électrocinétiques. Il définit avec précision les forces électromotrices et donna la relation entre l'intensité  du courant et la tension électrique dans un conducteur métallique.

   pascal
  Pa 
  Pascal (Blaise)
Unité de pression. 
 
 

Un pascal correspond à la pression exercée par une force de un newton appliquée normalement et uniformément sur une surface de un mètre carré. 
 

Mathématicien, physicien et écrivain français (Clermont, auj. Clermont-Ferrand, 1623 - Paris, 1662).

Il s'initia très jeune aux mathématiques et donna, à seize ans, un Essai sur les coniques (1640), que Descartes admira; deux ans plus tard, il entreprenait la construction d'une «machine arithmétique», la première calculatrice mécanique. Passionné également par la physique, il effectua des recherches dans les domaines de la pneumatique et de l'hydrostatique. Il renouvela l'expérience barométrique de Torricelli et, par la fameuse expérience de mesure de la pression atmosphérique, réalisée au Puy de Dôme, en 1648, par son beau-frère Périer, il vérifia sa propre théorie de la réalité du vide et de la pesanteur de l'air .

     volt
  V 
  Volta (Alessandro, comte)
Unité de potentiel électrique. 

Un volt est la différence de potentiel qui existe entre deux points d'un champ électrostatique si le travail de la force qui s'exerce sur une charge de un coulomb est de un joule lorsque cette charge se déplace d'un   point à l'autre.

Physicien italien (Côme, 1745 - Côme, 1827). 

Il est connu pour ses travaux sur l'électricité et principalement sur la production d'une différence de potentiel électrique par voie chimique. Il inventa la première pile, qui était constituée d'une électrode d'argent (ou de cuivre) et d'une électrode de zinc séparées par un morceau de coton imprégné d'acide sulfurique dilué.

     watt
  W 
  Watt (James)

Unité de puissance. 

Un watt est la puissance reçue par un système auquel est transférée régulièrement une énergie de un joule par seconde.

Ingénieur écossais (Greenock, 1736 - Heathfield, près de Birmingham, 1819).

   Il apporta de nombreux perfectionnements à la machine à vapeur, dont le rendement se trouva ainsi augmenté.
   Il est spécialement connu pour l'invention du régulateur à boules qui consiste en une soupape, actionnée par la force centrifuge, qui s'ouvre lorsque la machine tourne trop vite. 

  Mendeleïev (Dimitri Ivanovitch)
Chimiste russe (Tobolsk, 1834 - Saint-Pétersbourg, 1907). 

Il est surtout connu pour avoir établi en 1869 une classification des éléments, fondée sur la périodicité des propriétés chimiques et physiques des éléments en fonction de leurs masses atomiques, et qui est à l'origine du tableau périodique moderne. Ce qui fit l'originalité et le succès de cette classification, c'est que Mendeleïev laissa des cases vides pour les éléments manquants et décrivit même leurs propriétés. Ce travail monumental guida les chercheurs dans la découverte de ces éléments manquants. 

  Bunsen (Robert Wilhelm)
Chimiste et physicien allemand (Göttingen, 1811 - Heidelberg, 1899). 
Il isole, en quantités notables, des métaux : le magnésium en 1851, le chrome en1854, par électrolyse de leurs chlorures.
En étudiant l'action chimique de la lumière, il  définit les bases de l'analyse spectrale, et découvre ainsi le césium et le rubidium. Il est également l'inventeur d'un calorimètre à fusion, d'une trompe à eau, d'un photomètre à tache d'huile et d'un brûleur à gaz, le bec Bunsen, couramment employé en laboratoire.

RETOUR