Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Sam 26 Nov 2022 21:38

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Autour de 1860, l'Annexion par la caricature...
MessagePosté: Mar 18 Jan 2011 18:49 
Hors ligne

Inscription: Mar 18 Jan 2011 16:40
Messages: 3
Château de l'Echelle, La Roche-sur-Foron, jusqu'à fin janvier 2011.

Exposition créée par la société savante d'histoire locale, l'Académie du Faucigny, lors des cérémonies du 150e anniversaire de l'Annexion de la Savoie à la France avec les fonds de l'historien Paul GUICHONNET.

Les documents présentés sont très instructifs de par leur diversité, leur intérêt historique et culturel, mais nous devons déplorer une mise en scène lourde en panneaux surchargés et parfois non terminés.

De plus, les légendes sont très incomplètes et les repères chronologiques et historiques soit trop denses, soit inexistants.

Nous avons fait l'erreur pédagogique, témoignage d'intérêt envers les travaux d'une structure locale, d'y emmener plusieurs de nos classes du collège de La Roche-sur-Foron et je doute clairement de ce qu'il en restera dans la tête des élèves.

Nous ne pouvons qu'admirer les documents, louer l'idée et remercier le professeur retraité qui, quasiment seul, a créé cette exposition, mais de grâce, confiez-les à des professionnels de l'histoire, de l'histoire de l'art et de la muséographie !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Autour de 1860, l'Annexion par la caricature...
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 10:47 
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2010 20:09
Messages: 21
Pour disposer de professionnels, il faut de l'argent. N'hésitez pas à demander soit à ce que la Faculté de Chambéry réserve une part de ses fonds à étudier l'histoire de la Savoie, soit à ce que l'Académie du Faucigny touche une part des fonds réservés aux institutions d'Etat.

Je suis membre de l'Académie du Faucigny, et je ne pense pas que ce soit par manque de volonté que l'Académie ne confie pas ce genre de manifestations à des professionnels. Globalement, l'Etat ne donne pas de fonds importants pour l'entretien du patrimoine culturel régional.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Autour de 1860, l'Annexion par la caricature...
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 19:49 
Hors ligne

Inscription: Mar 18 Jan 2011 16:40
Messages: 3
Monsieur, je comprends tout à fait vos propos et les respecte, mais en tant qu'enseignant, il est de mon devoir de penser d'abord et avant tout aux aspects pédagogiques d'une telle exposition, (surtout quand elle est officiellement réouverte pour les élèves), et à sa réception par ces derniers.

De plus, l'argent ne fait absolument pas tout, et ce serait un tort que de le croire.
La vision, la cohérence et le sens ne s'achètent pas.
J'ai souvent vu des expositions ou des spectacles montés avec très peu de moyens d'un niveau remarquable.
Si nous n'attendions que de l'argent pour monter nos projets au sein du Ministère de l'Education Nationale, nous en ferions peu.

Je me permet de rappeler au passage que les professeurs d'histoire (et aussi d'arts plastiques) titulaires des concours d'état du CAPES et de l'Agrégation sont des professionnels de l'histoire, et que les alentours de l'Académie du Faucigny n'en manquent pas. Je ne doute pas un seul instant qu'un certain nombre aurait été ravi de travailler à ce projet, peut-être même avec des élèves.

J'ajoute que les professeurs et étudiants du département Histoire de l'Université de Savoie étudient déjà de façon scientifique, rigoureuse, sérieuse et reconnue les fonds de l'histoire de la Savoie, de même que les universités de Genève, Lausanne ou Turin ainsi que de nombreux universitaires dans d'autres universités.

Il me semble enfin que l'Académie du Faucigny, comme toutes les sociétés savantes de Savoie, reçoit déjà de l'aide publique de la part de la Commission Culture du Conseil Général de la Haute-Savoie, et en a reçu notamment pour le 150e anniversaire de l'Annexion. Et reçoit aussi de l'aide de la municipalité de La Roche-sur-Foron.

L'Etat fait ce qu'il peut, et tente déjà d'assurer le fonctionnement des services publics de notre pays. On ne peut pas le rendre responsable de tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Autour de 1860, l'Annexion par la caricature...
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 20:06 
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2010 20:09
Messages: 21
Il est quand même responsable de sa politique des programmes d'enseignement, qui s'appuient sur une culture commune qui ne laisse par définition qu'une place annexe à l'histoire régionale. Pour ma part, je ne suis pas persuadé que les enseignants des environs auraient forcément accepté la charge de s'occuper de cette exposition. J'ai parlé l'autre jour avec Christian Sorrel, professeur d'université de Lyon qui a publié plusieurs livres sur l'histoire de la Savoie, et il m'a dit lui-même qu'une fois leurs postes acquis, en général, les étudiants devenus enseignants ne s'aventurent plus guère en dehors de leur spécialité et des programmes qu'ils doivent suivre, et que du reste il trouvait cela très dommage. Un autre collègue d'histoire, professeur dans un collège, ayant travaillé sur l'histoire des missions de Saint-François-de-Sales, parties d'Annecy, vers l'étranger, m'a dit que son inspecteur avait reconnu qu'il ne pouvait pas réutiliser ces travaux dans ses cours. L'argent que l'Etat donne aux sociétés savantes ne suffit pas à les professionnaliser : les professionnels, ce sont les professeurs reçus aux concours nationaux, sur des programmes nationaux, pour des programmes nationaux d'enseignement. La Savoie, c'est durant le temps libre. Même si on est professionnel par ailleurs, si on n'est pas payé, pourquoi ne pas le dire, on n'a plus le même professionnalisme.

Ensuite, il y a des exceptions, mais le fait est que la Savoie n'est pas forcément à la mode, que l'histoire régionale n'a pas forcément bonne presse, pour des raisons je pense un peu politiques: l'enthousiasme à son endroit sera donc limité à quelques-uns.

Cela dit, sur le fond de la question, en ce qui concerne les élèves, je ne dis pas que vous ayez tort. Mais les bénévoles de l'Académie du Faucigny font un peu ce qu'ils peuvent, ils ont déjà beaucoup à faire, et ils ne sont pas nombreux. Du reste, je pense que la caricature aurait pu être ludique au départ, mais que contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce n'est pas forcément accessible à tous les âges. Pour les plus jeunes, je proposerais plutôt d'évoquer les romans gothiques que les Savoyards publiaient au XIXe siècle, et qui mêlaient l'histoire et le fabuleux ; l'état d'esprit de leurs auteurs en dit souvent assez long, quoique de façon indirecte. Il y a par exemple "Le Siège de Briançon", de Jacques Replat, facilement disponible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Autour de 1860, l'Annexion par la caricature...
MessagePosté: Mer 19 Jan 2011 21:08 
Hors ligne

Inscription: Mar 18 Jan 2011 16:40
Messages: 3
Ces propos sur le professionnalisme et le temps libre n'engagent que vous et sont vraiment choquants !

A propos des enseignants des alentours de l'Académie du Faucigny, encore eût-il fallu leur demander et les en informer... Entre le pilotage et le conseil, il y a de la marge.

Nous sommes un certain nombre de collègues à intégrer l'histoire des Savoie dans nos cours, de la romanisation de la cité de Vienne et des Allobroges par Rome (6e) à la résistance du Plateau des Glières (3e) en passant par la protoindustrie horlogère dans la vallée de l'Arve au XIXème siècle (4e) ou la justice seigneuriale des seigneurs de Menthon à Dingy-Saint-Clair à la fin du XIV ème siècle (5e)...

Il est légitime que les Inspecteurs d'Académie - Inspecteurs Pédagogiques Régionaux répondent ceci à un jeune enseignant et chercheur sur un thème comme les missions de saint François-de-Sales. Même au niveau national cela n'aurait qu'une place ridicule dans les programmes.
Je pense qu'au contraire nos IA-IPR savent valoriser justement les exemples d'histoire locale qui font sens et qui s'adaptent parfaitement aux problématiques traitées, et Dieu sait s'il y en a.

De toute façon, quand les professeurs se présentent à l'Académie du Faucigny afin justement de l'aider bénévolement dans ce sens, elle les refuse...

Un point extrêmement important : l'argent que l'Etat donne aux sociétés savantes n'a pas pour but de les professionnaliser ! Même si elles comptent quelques professionnels remarquables de très haut niveau, il n'en reste pas moins que l'immense majorité de leurs membres sont des amateurs et des passionnés, mais pas des professionnels... Ce qui n'est pas une insulte ou un jugement de valeur mais un fait. Je suis professeur d'histoire, pas médecin, je fais donc de l'Histoire, pas de la médecine.

Si elles souhaitent se professionnaliser, il n'y a qu'un seul et unique moyen : les diplômes universitaires et les concours nationaux.
L'Université de Savoie a grand besoin d'étudiants pour des cursus de cinq ans (MASTER), et de huit ans (doctorat).
Et chaque année l'Etat engage des professionnels de l'Histoire : enseignants, enseignants-chercheurs, archivistes, archéologues...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Autour de 1860, l'Annexion par la caricature...
MessagePosté: Jeu 20 Jan 2011 14:59 
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2010 20:09
Messages: 21
Si réellement l'Académie du Faucigny rejette des enseignants qui proposent de l'aider à faire les expositions que l'Académie a prévues, c'est sûr qu'elle est en tort. Mais il y a peut-être un malentendu, alors, car vu de l'intérieur des sociétés savantes, l'impression qu'on peut avoir est que les enseignants n'ont fréquemment pas envie d'entrer dans les projets des sociétés savantes, sauf ceux qui en sont membres. Mais le fait est que l'Académie du Faucigny vit aussi de la cotisation de ses membres, et que je suppose qu'elle espère que les enseignants commencent à la soutenir en devenant membres. Il faudrait quoi qu'il en soit éclaircir cela avec les responsables, qui sont eux-mêmes souvent enseignants ou guides du patrimoine, pas forcément en retraite. Je suis un peu étonné. J'invite moi-même souvent des enseignants d'histoire ou de français à des conférences sur des écrivains savoyards ou des aspects de l'histoire de la Savoie, et en général, ils ne viennent pas, c'est un peu décourageant.

Les missions de Saint-François-de-Sales, cependant, je ne sais pas pourquoi ce ne serait pas intéressant. Même sur le plan national, tout le monde sait que la première phase de colonisation s'est accompagnée de ces missions issues de l'Eglise catholique. L'Empire français s'est aussi fait de cette façon. C'est un exemple significatif. Si on n'en parle pas, on a peut-être tort, car la décolonisation même s'explique aussi par des réactions contre ces missions. Elles intéressent du reste souvent les sociétés savantes, justement. Je ne pense pas que ce soit à tort.

Quoi qu'il en soit, puisque tous nous sommes animés par la passion de l'histoire et la volonté d'expliquer par le passé le paysage humain de notre région, je suis un peu étonné que des différends puissent surgir. Je ne pense pas en tout cas que les membres de l'Académie du Faucigny aient fait exprès de faire une exposition sans intérêt pour les élèves. Je pense au contraire qu'ils sont prêts à recevoir de l'aide pour améliorer les projets qu'ils ont conçus. Peut-être faudrait-il s'adresser amicalement à eux, pour leur en parler, peut-être que ce serait fructueux, tandis que dire aux collègues enseignants que ce qu'ils ont fait est un peu nul ne peut pas vraiment améliorer les relations mutuelles.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com