Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Jeu 6 Oct 2022 16:37

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Gainsbourg
MessagePosté: Sam 30 Jan 2010 21:55 
Hors ligne

Inscription: Ven 8 Jan 2010 09:36
Messages: 31
Je viens d'aller voir ce film et je m'empresse de vous le recommander.
Il ne s'agit absolument pas d'une médiocre biographie de Gainsbourg mais une présentation poétique, lyrique même, de sa vie.
Il y a une réelle performance des acteurs, Elmosnino en tête, mais les choix de réalisation, et en particulier l'omniprésence du double de Gainsbourg, de sa "gueule", qui le guide, le perd, se perd avec lui, confère au film une autre dimension et le rapproche de l'univers de Gainsbourg.
Pour ceux qui aiment l'auteur, le poète, l'artiste Gainsbourg, pour ceux qui auraient envie de le découvrir. À voir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gainsbourg
MessagePosté: Jeu 4 Fév 2010 12:14 
Hors ligne

Inscription: Jeu 4 Fév 2010 12:10
Messages: 1
J'avais envie de voir ce film et cet article m'incite vraiment à le voir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gainsbourg
MessagePosté: Mar 16 Fév 2010 22:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Déc 2009 11:31
Messages: 131
Localisation: Grenoble
J'ai suivi la recommandation, et en suis sorti plutôt déçu. Un début prometteur et onirique, une Lætitia Casta étonnante dans le rôle de Bardot, un côté fantasmagorique inédit pour ce genre de film, mais passé le premier tiers, le film accélère, et enfile à grande vitesse une succession d'épisodes qui tourne à l'énumération indigeste et superficielle. Dommage, on en sort frustré.

Une explication possible à cette déception est que la première partie nous fait découvrir des facettes d'un Gainsbourg que je ne connaissais pas, ce qui maintient l'intérêt, alors que la fin du film ne fait qu'évoquer des scènes qui nous sont trop connues (la Marseillaise par exemple).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gainsbourg
MessagePosté: Jeu 18 Fév 2010 07:25 
Hors ligne

Inscription: Ven 8 Jan 2010 09:36
Messages: 31
Je suis d'accord avec vous sur le changement de rythme entre la première et la deuxième partie, et j'ai aimé ce traitement accéleré des épisodes les plus connus de sa vie.
J'ai également trouvé qu'il n'y avait pas enchaînement insipide d'épisodes mais un regard sur ces épisodes, une sorte de lecture : pour reprendre l'épisode de La Marseillaise, qui avait fasciné la pré-adolescente que j'étais alors et l'avait amené à découvrir Gainsbourg, j'ai trouvé que le fait de la faire chanter au petit Lucien, au Gainsbourg enfant, permettait de dire la souffrance de l'enfant, la blessure jamais fermée qui est le lien de la vie et de l'œuvre de Gainsbourg. C'est un choix de mise en scène et j'ai aimé.
J'ai trouvé original le résumé en quelques paroles de chansons, en une danse et une nuit de l'épisode Bardot, qui s'inscrit beaucoup plus dans la durée.
Bref, ce que j'ai surtout aimé, ce sont les choix de mise en scène. Je ne connaissais pas Sfar. La documentaliste de mon collège m'a prêté depuis une BD de lui, sa vision du Petit Prince.
Elle n'aime pas du tout comme une autre collègue de Français, j'ai adoré et j'ai retrouvé l'univers du film. Mais aucune de nous n'est insensible à son univers : la marque des grands ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com