Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Lun 26 Sep 2022 13:06

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: "AVATAR", un nouveau cap
MessagePosté: Dim 24 Jan 2010 21:34 
Hors ligne

Inscription: Lun 16 Nov 2009 16:52
Messages: 21
On peut ne pas aimer a priori le dernier né de la grosse machine hollywoodienne, "Avatar". On peut avoir aussi envie de recevoir ce qui modèle en profondeur l'imaginaire de la jeune génération (c'est mon cas).
Cameron revisite l'histoire de Pocahontas et l'inscrit dans l'interminable repentance des USA envers les tribus indiennes. C'est donc un film cathartique : le peuple de la forêt, juché sur des cavales aériennes finit par triompher de la brutalité et de l'avidité terriennes : cela donne au dénouement un colossal Little Big Horn que l'Amérique enfin repentante ne peut accepter et même désirer que sur la planète Pandora, loin, loin de l'Histoire authentique, celle du génocide de l'Indien au XIXè siècle.

-C'est un film qui greffe la conscience écologique désormais mondialisée sur des mythes éternels: Icare, le combat contre le monstre (Homme/animal; Homme/Homme, Homme/robot) mais surtout, plus qu'un mythe, l'archétype de la Terre-Mère y est magistralement célébré.

-C'est un film religieux, au sens où le paganisme ou l'animisme sont religieux: au coeur de la Forêt, cet arbre-sanctuaire où l'on entend les voix des ancêtres et ces scènes de communion des esprits et des corps vivants contre la menace ultime...

-C'est un film d'une beauté à couper le souffle : paysages fabuleux de montagnes flottantes -quelques emprunts à Miyazaki peut-être...-forêt cyclopéennes, Amazones et guerriers au farouche corps bleu dont l'esprit étreint celui des animaux domptés par d'étranges cordons de quasi-hybridation, scènes initiatiques d'une violence inouïe et constamment maîtrisée à la fois, vols planés vertigineux qui font accepter en jubilant ce monde manichéen...

Et de surcroît, ces lunettes pour le 3D...Nous n'allons plus au cinéma, le cinéma vient à nous, en nous, il nous absorbe, il nous exténue et nous séduit. Attendons-nous à ce que l'étape suivante soit olfactive et tactile, comme dans ce "cinéma sentant" qu'annonçait Huxley dans son "Meilleur des mondes" en 1933.
G.Gratet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "AVATAR", un nouveau cap
MessagePosté: Mar 26 Jan 2010 19:05 
Hors ligne

Inscription: Ven 8 Jan 2010 09:36
Messages: 31
Je partage votre avis sur Avatar, comme quelques 10 millions de Français. Je n'entends pas un seul avis négatif sur ce film.
A votre critique, j'ajouterais cependant que j'ai été marquée par la formule rituelle échangée par les Avatars : "je te vois".
Sans aller jusqu'à dire qu'il y a du Diderot dans J. Cameron, cette remarque, cette phrase résonne en nous, humainement, et vient encore embellir ce film et lui ajouter une dimension "philosophique".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "AVATAR", un nouveau cap
MessagePosté: Mar 9 Mar 2010 12:11 
Hors ligne

Inscription: Mar 9 Mar 2010 11:34
Messages: 1
Je partage également vos avis sur ce grand film qui, malgré les critiques à l'endroit de son scénario, fait date dans l'histoire du cinéma comme le premier à offrir un tel spectacle!

Voici en effet révolutionnée par la technique notre perception par les sens qu'Aristote appelait "nobles" puisqu'ils permettaient de connaître sans nécessité de contact, à distance. Or, cette distance semble se réduire considérablement, le son stéréo THX et la 3D conjugués nous donnant l'impression de pénétrer dans l'univers présenté à l'écran, d'y évoluer, donc en quelque sorte de le toucher.

La cérémonie des Oscars a d'ailleurs récompensé dimanche ce qui a fait l'unanimité parmi les millions de spectateurs : la beauté, la qualité du travail sur l'image et son caractère révolutionnaire, puisqu'il a reçu les statuettes au titre de la Meilleure cinématographie, des Meilleurs effets spéciaux et de la Meilleure direction artistique.

On assiste en tout cas manifestement à la naissance d'un outil à la puissance inégalée pour la diffusion d'idées et de messages forts! On peut s'attendre à des expérimentations artistiques passionnantes, peut-être le prix exorbitant de telles productions nous épargnera-t-il dans une certaine mesure les dérapages ou les flop? Il faudrait retourner voir la floraison de productions récentes de ce type pour se faire une idée plus précise.

Laure Pipien


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "AVATAR", un nouveau cap
MessagePosté: Dim 19 Sep 2010 08:10 
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2010 20:09
Messages: 21
Je dois dire que j'ai trouvé ce film un peu lourd, et que j'ai mieux aimé, s'il faut parler de Pocahontas, le "Nouveau Monde" de Terrence Malick, ou simplement "Le Dernier des Mohicans" de Michael Mann. Je ne suis pas totalement convaincu. La Terre-Mère, c'est joli et sympathique, mais personnellement, j'ai le sentiment qu'on est un peu enfermé, dans les chatoiements d'une seule planète, j'aurais bien vu l'éblouissement surgir du fond de l'univers même, et la mère de toute chose luire non pas dans les planètes mais dans l'espace infini, englobant les planètes (comme dans "Out of the Silent Planet", le roman de C. S. Lewis). Or, finalement, c'est ce qu'on trouve dans "2001 : l'Odyssée de l'espace" ou même simplement "La Guerre des étoiles", avec la Force qu'il faut sentir en soi. Les tons bleu-vert renvoient aussi à un monde plutôt sous-marin, et c'est très joli, mais j'ai l'impression qu'on a aussi besoin de jaune et de rouge, pour ainsi dire. Et puis c'est barbare, plutôt violent, un peu régressif. Cela participe du primitivisme que certains ne critiquent pas sans avoir des arguments.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com