Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Jeu 6 Oct 2022 18:31

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tournée de Jacques Amalric, la Pesanteur
MessagePosté: Sam 3 Juil 2010 18:22 
Hors ligne

Inscription: Lun 16 Nov 2009 16:52
Messages: 21
Si vous redoutez de perdre votre temps, n'allez pas voir "Tournée" de et avec Jacques Amalric -à moins que vous soyez en thèse de sociologie et que vous vouliez avoir un aperçu du vide d'un certain cinéma, lequel reflète un certain vide culturel français actuel.

Un sujet vide, un acteur principal-metteur en scène d'un narcissisme sans équivalent dans la délectation de l'échec, un groupe de strip-teaseuses au dernier degré de l'aliénation et de l'infantilisme, des dialogues vulgaires et au total, une galerie de personnages foireux, incapables de se reconnaître mutuellement et de parler d'autre chose que de leurs vagues petits désirs épidermiques. Au milieu de ce tourbillon de paumés (on peut réussir un grand film sur les paumés mais ce n'est pas le cas ici), deux enfants révoltés par l'abandon et la veulerie ambiants. Qu'on ne nous fasse pas le coup d'une problématique existentielle ou d'un second degré. Et pas même d'érotisme malgré ces pauvres nudités américaines aux formes "généreuses" comme on dit -mais aussi tremblotantes -car l'érotisme aurait entrouvert la porte de la Beauté alors qu'Amalric adore par-dessus tout ricaner et ricaner encore: des femmes, des hommes, du travail, de l'art, de lui-même et finalement des spectateurs qui font confiance au Palmarès de Cannes.

Film indigent et racoleur: un personnage à la dérive et plutôt content de l'être, quelques aréoles en saillie sur des corps floués et des clopes, beaucoup de clopes. Beaucoup d'éclairages crus -rouges, noirs, jaunes, blancs) comme chez Almodovar mais sans la rudesse de l'Espagnol. Et la solitude pour tous, sans remède, ad nauseam.
G.Gratet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tournée de Jacques Amalric, la Pesanteur
MessagePosté: Sam 17 Juil 2010 15:01 
Hors ligne

Inscription: Sam 17 Juil 2010 14:20
Messages: 1
Sans doute voulez-vous parler de Mathieu Amalric... Mais tout cela, cet érotisme de pacotille, ces pauvres existences, cette humanité approximative, cette faiblesse, cette lâcheté n'est-elle pas une manière de se moquer (on ricane, on ricane...) de ceux qui croient encore à la dignité et à l'intégrité de l'être humain? C'est cet esprit de sérieux que raillait Nietzsche dans l'épigraphe de la deuxième édition de la gaya scienza:
J'habite ma propre demeure,
Jamais je n'ai imité personne,
Et je me ris de tous les maîtres
Qui ne se moquent pas d'eux-mêmes.
Écrit au-dessus de ma porte.

En tous cas, merci beaucoup, vous m'avez donné une furieuse envie d'aller voir le film d'Amalric (toutes affaires cessantes). Grâce à vous j'ai également appris que l'espagnol était rude et fort en contrastes (comme leur drapeau qu'agitaient les joueurs victorieux lors de la coupe du monde de foot.)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com