Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Sam 3 Déc 2022 22:44

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Arcs 2013] Anni Felici, de Daniele Luchetti
MessagePosté: Dim 22 Déc 2013 07:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Déc 2009 11:31
Messages: 131
Localisation: Grenoble
Anni Felici

Anni Felici est un drame italien réalisé en 2013 par Daniele Luchetti. On voit, à travers les yeux d'un enfant, la vie d'une famille romaine durant l'été 1974. Le père, Guido, un artiste ignoré mais narcissique, prépare une performance pour une exposition qui pourrait marquer un tournant dans sa carrière. Sa femme est jalouse et se sent impuissante devant toutes les jeunes femmes défilant dans l'atelier de son mari. Ce dernier ne se rend pas compte de l'attachement qu'il a pour sa femme avant que celle-ci ne décide de partir en vacances, seule avec les enfants, dans un camp féministe. Dario, le fils aîné, âgé d'une dizaine d'années, se découvre en recevant une caméra une passion pour le cinéma. C'est à travers cette caméra que nous suivons les personnages, ce qui donne un charme et un aspect enfantin au film. Ce sont les émotions de Dario, personnage très attachant, qui nous sont retransmises.Son petit frère Paolo, lui aussi très touchant, donne quant à lui l'impression d'être oublié par ses parents obnubilés par leurs disputes constantes.

En utilisant des couleurs chaudes et lumineuses , le réalisateur nous offre une Italie chaleureuse et pleine de vie. Cela crée un contraste avec la tourmente de l'artiste et les relations conflictuelles qu'entretiennent les parents. Mais malgré ces disputes et quelques moments sombres, l'impression générale qui se dégage du film est joyeuse, colorée, vivante, comme l'annonce le titre « Les années heureuses ».

On remarquera que les deux enfants ont un vrai rôle et ne sont pas en retrait. Micaela Ramazzoti, interprétant le rôle de la femme, Serena, dégage une certaine mélancolie malgré le bonheur qu'elle affiche devant ses enfants. Elle est rayonnante, souriante et magnifique. Elle sublime les couleurs qui sont là tout au long du film.

L'histoire est quelquefois un peu cliché: l'artiste beau et tourmenté, ayant un succès fou auprès de la gent féminine a déjà été assez vu. De même, après la rupture du couple, Guido réalise une œuvre magnifique qui défraie la chronique et séduit de nouveau sa femme. Toutefois, à travers une histoire simple, Luchetti nous présente un film très touchant, plein d'amour et de tendresse.

Anouchka Faivre
Maïlys Bordier
Victoire Gardet


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com