Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Jeu 19 Mai 2022 18:27

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Arc 2012] La partition inachevée
MessagePosté: Lun 7 Jan 2013 09:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Déc 2009 11:31
Messages: 131
Localisation: Grenoble
La mélodie du passé

Une boîte, une lettre, une identité remise en question. Misha, un prof de musique à la retraite, voit alors sa vie basculer.

L'histoire se déroule en Serbie, pays touché de plein fouet par le génocide juif. Le personnage principal, tenu dans l'ignorance durant de nombreuses années, apprend que ses parents, avant de mourir dans le camp du « Vieux Champ de foire » l'ont confié à des amis pour le protéger. Il retrouve une partition musicale commencée par son père et se met en tête de la continuer afin d'établir un lien avec son passé.

Le sujet de la Shoah a été souvent traité au cinéma, mais ce film nous en offre une toute autre vision : celle de Misha (Mustafa Nadarevic), fils de victimes du massacre. Il représente une partie de la population mal informée, cherchant à se construire en oubliant le passé.

Mais la Shoah n'est pas le seul sujet traité dans ce film : Goran Paskaljevic nous propose aussi une critique sociale de la Serbie d'aujourd'hui. « Le vieux champ de foire », ancien camp de concentration, sert aujourd'hui de logement précaire pour les réfugiés étrangers.

Mustafa Nadarevic campe ici un personnage attachant et émouvant par sa quête de vérité, à un âge où l'on pense tout connaître de sa vie. Les plans longs accentuent le réalisme historique de l'intrigue et nous montrent une vision intimiste du personnage, sensation accentuée par les longs moments de solitude où le spectateur se sent confident du protagoniste.

Le film pêche malheureusement par volonté d'émouvoir à tout prix le spectateur : la scène finale verse dans le pathétique et déçoit plus qu'elle n'émeut. Certains points auraient peut-être mérité d'être davantage approfondis, comme le thème de la partition qui est simplement effleuré. Le spectateur s'attend à ce que l'intrigue tourne plus spécifiquement autour de ce sujet mais il est traité de façon superficielle, comme un prétexte à l'intrigue.

Finalement, le film déçoit par sa mise en forme mais nous offre un message intéressant, poussant le spectateur à la réflexion.

Perrine Lemoine, Lison Paitreaud, Perrine Molliex, Angélique Tuaz, Dorine Balluais
élèves de première L, spécialité Histoire des arts, Lycée Jean Moulin, Albertville.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Arc 2012] La partition inachevée
MessagePosté: Lun 7 Jan 2013 09:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Déc 2009 11:31
Messages: 131
Localisation: Grenoble
Le film commence bien, avec pour thème principal, la musique, une réelle passion pour le personnage. Mais très vite, ce thème est relégué en toile de fond. On s'embarque alors dans un énième film sur la shoah... Sans grande originalité. Ce pourrait presque être un film pédagogique, se basant sur le modèle serbe. Le film atteint, au cours des recherches du professeur, une sorte d’esthétique documentaire à la dimension sociale : le logement de la famille vivant dans l'ancien quartier juif risque d'être détruit pour être remplacé par des bureaux, ou encore la vieille femme, ex-réfugiée vit dans une cabane depuis 20 ans, alors que cette situation devait être provisoire. Mais encore une fois, cette intention n'est pas creusée.

Le personnage même du professeur n'est pas assez approfondi. C’est une sorte d'esquisse, pourvue d'une seule expression. On en arrive à ne pas s'accrocher à ce personnage et à son histoire, pourtant on en aurait envie ! Même quand il en vient à vendre son piano, compagnon de toujours, nous devrions être touchés, mais rien, aucune peine pour le spectateur. La quête identitaire à travers la recherche de ses vrais parents était pourtant une bonne idée, mais elle nous laisse également de marbre.

La musique pourtant, est magnifique, c’est un bel éloge à la culture Tzigane, en grande partie décimée dans les camps. On ne peut sortir de la salle sans siffloter quelques airs, mais au cours du film, que ce soit lors du mariage, où le morceau ne dure que quelques dizaines de seconde avant une explosion mal venue, ou lors du concert final, où la version Tzigane est coupée par la version symphonique, (cette transition nous amène à la scène la plus inutile du film, une bataille de boules de neige avec les parents décédés), l'émotion procurée par la musique retombe.. Mais le mérite du film est tout de même de ne pas doubler les acteurs/musiciens. (…)

Léa Werwinski et Cédric Ramoul
élèves de Terminale L, spécialité cinéma, Lycée Louis Armand, Chambéry.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Arc 2012] La partition inachevée
MessagePosté: Lun 7 Jan 2013 09:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Déc 2009 11:31
Messages: 131
Localisation: Grenoble
Ce film est surtout concentré sur le souvenir, la solitude et le regard sur les les juifs et les tziganes. Ce que l'on découvre dans la boîte va instaurer le doute dans la tête de Misha mais également chez le spectateur. On assiste à une remise en question de l'enfance d'un homme qui semble déboussolé lorsqu'il apprend ses véritables origines. De plus, les gens qui croyaient être sa famille ont gardé le silence sur son identité, son frère, par exemple. C'est avec une grande détresse que l'on voit se dérouler son histoire sous nos yeux. (…)

Pierre Luminet, Première L, spécialité Histoire des arts, Lycée Jean Moulin, Albertville.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com