Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Sam 26 Nov 2022 23:02

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Arc 2012] La Promesse
MessagePosté: Ven 21 Déc 2012 18:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Déc 2009 11:31
Messages: 131
Localisation: Grenoble
La Promesse, de Jean-Pierre et Luc Dardenne

Promesse : n.f, synonymes: espérance, protestation.

Un jeune garçon, Igor, (Jérémie Renier) vit seul avec son père, Roger (Olivier Gourmet), dans un quartier défavorisé belge. L'homme loge illégalement des immigrés clandestins, leur obtient de faux papiers et oblige son fils à participer à son trafic. Adulte avant l'heure, Igor est obligé de sacrifier ses ambitions au profit des magouilles de son père. L'enfant se retrouve partagé. D'un côté, l'obéissance qu'il doit à son père. De l'autre, le désir d'aider Assita (Assita Ouedraogo), une clandestine ; il a promis à son mari, laissé pour mort par Roger, qu'il veillerait sur elle et leur bébé. De cette promesse va naître une prise de conscience et surtout une rébellion du jeune Igor, le refus de participer encore à ce qu’on peut considérer comme de l'esclavagisme.

Les frères Dardenne nous livrent ici un drame social focalisé sur une relation malsaine entre un père exploitant son propre fils, le considérant plus comme un «pote» que comme un enfant. Par moments, Igor replonge dans son enfance volée, instants touchants mais de courte durée. La dure réalité à laquelle il est confronté le rattrape sans arrêt. L'âge exact du protagoniste est à plusieurs reprises volontairement remis en question mais on ne le connaîtra jamais.

Les plans en huis clos nous donnent une impression d'enfermement dans un univers gris et froid. La couleur rouge récurrente tranche et donne une connotation morbide au film. En revanche, les scènes où Igor parcourt la ville en moto, cheveux au vent, apportent quelques instants de liberté, rares échappées d'une situation oppressante.

Avec Assita, Igor part à la recherche d'une présence maternelle et d'une famille qu'il n'a jamais eues, de personnes à qui donner de l'affection. Les deux personnages vont finir par se battre côte à côte contre la misère et pour la vérité, dans un monde où règnent le mensonge et le profit.

Chaque personnage s'accroche à une promesse : celle, fausse, d'une vie meilleure en Belgique pour les clandestins, celle d'une maison pour Roger, celle d'un avenir de mécanicien pour Igor. La seule qui sera tenue finalement sera celle altruiste et désintéressée du jeune garçon envers la famille africaine.

Romane Presigny et Valentaine Loquais,
élèves de Première L, Lycée Jean Moulin, Albertville


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Promesse
MessagePosté: Ven 21 Déc 2012 18:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Déc 2009 11:31
Messages: 131
Localisation: Grenoble
L'aspect documentaire du film, autant par le son que par l'image nous fait entrer dans le vif de cette situation sociale. Cependant, notre regard est objectif puisque nous ne rentrons pas totalement dans le film. En effet, dès les premières minutes du film, nous sommes plongés dans une réalité violente. Cette objectivité nous aide à ne pas juger les personnages, nous essayons plutôt de comprendre leurs actes.

Laura Paillès et Élisa Lapierre,
élèves de Terminale L, Lycée Louis Armand, Chambéry


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com