Retour DAACRetour site académie

Le forum de la DAAC

La culture dans tous ses états.
 
Nous sommes le Sam 10 Déc 2022 06:38

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Jacques Chessex, Le vampire de Ropraz
MessagePosté: Ven 30 Avr 2010 20:51 
Hors ligne
Administrateur du site

Inscription: Ven 1 Jan 2010 16:05
Messages: 21
Je viens de lire ce petit roman (Livre de Poche) et je crois que je vais me précipiter sur les autres Chessex. L'atmosphère, le rythme, le style, tout tient en haleine dès le début. Haletant et ironique à la fois. Un vrai plaisir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jacques Chessex, Le vampire de Ropraz
MessagePosté: Mer 23 Juin 2010 15:11 
Hors ligne

Inscription: Ven 8 Jan 2010 09:36
Messages: 31
Je viens de lire L'éternel sentit une odeur agréable de J. Chessex. J'avais choisi ce roman, très court, car il est du même auteur que celui dont vous parlez avec enthousiasme.
C'est un bref roman, ayant pour cadre la région d'Oyonnax. Le département de l'Ain n'est pas spécifiquement mis en valeur mais c'est la seule qualité que je reconnais à ce roman "initiatique" qui me laisse une impression de profond malaise.
Certaines scènes sont si crues, d'une telle violence que la nausée me prenait à les lire. C'est une suite de scènes pornographiques et masochistes.
Du Sade de médiocre qualité. A peine teinté de référence à Süskind, pour la thématique du parfum. Mais c'est, à mon avis, nuire à ces deux auteurs, que de les associer à ce roman.

Je ne sais si vous avez cédé à votre envie de lire d'autres Chessex, si vous avez lu celui-ci, mais sincèrement, je ne le recommande pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jacques Chessex, Le vampire de Ropraz
MessagePosté: Lun 5 Juil 2010 15:14 
Hors ligne

Inscription: Ven 8 Jan 2010 09:36
Messages: 31
Je viens de lire Le vampire de Ropraz.
Je voulais comprendre ce que vous aviez apprécié et je me disais qu'un auteur ayant eu le Goncourt devait avoir des qualités littéraires.
J'ai lu et j'ai compris.
Le vampire de Ropraz n'a rien à voir avec ce que j'avais lu.
Certes les thèmes de la mort, de la sexualité sont communs. Mais le traitement en est différent. Rien de lourd, rien de voyeur. Pas de longues descriptions sadomasochistes. La violence n'est pas gratuite, mais expliquée, analysée.
Il y a effectivement du suspens, une écriture rapide et incisive.
La fin est surprenante, véritablement, et sans rien vouloir révéler à ceux qui n'auraient pas encore décidé de se faire leur propre opinion, cela m'a donné envie de relire Moravagine et J'ai saigné de Cendrars.

Lisez Le vampire de Ropraz, c'est étonnant, bien écrit. Mais fuyez L'Eternel sentit une odeur agréable.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par phpBB-fr.com