Exposition « Comme ceci, comme cela » à la maison de l’Architecture de l’Isère

La Maison de l’architecture de l’Isère accueille, dans le cadre de sa quatrième édition « carte blanche », l’agence Guyard/Bregman.

L’exposition se tiendra du 25 février au 25 avril 2014.
Le titre de l’exposition est : « Comme ceci, comme cela »

2864 NB

Ce cycle d’évènements propose de faire découvrir le point de vue d’un concepteur, de donner à voir une démarche originale afin d’alimenter le débat sur les enjeux de la production architecturale et urbaine.

Intentions de l’agence Guyard/Bregman sur cet évènement :
« À travers la présentation de quelques projets récents, cette exposition tentera d’explorer ce qui “surplombe” le travail de Philippe Guyard et Boris Bregman.

Parmi les sites déclassés et les programmes de circonstances, ou en dépit de cela, il s’agit d’y suivre le filigrane d’une complicité ancestrale de l’art de vivre et de l’art de bâtir ; De sa beauté immanente dont l’architecture a toujours et en tous lieux témoigné.

Par-delà l’impératif de séduire et de convaincre, par-delà la bonne conscience et les vicissitudes de l’air du temps, et en dépit de cela, il s’agit d’illustrer en quoi ce “retour amont” opiniâtre à la soif des origines, soulève les contingences présentes et les dépasse. »

À propos de l’agence Guyard / Bregman
Philippe Guyard et Boris Bregman se sont associés en 2010 pour fonder GBAU, guyard bregman architectes urbanistes. ensemble, ils partagent la même vision du métier, la même culture du projet, et les mêmes inclinations.

Après avoir réalisé ses premiers bâtiments publics a paris et en champagne il y a 20 ans, Philippe Guyard a transféré son activité en Rhone-Alpes où il a réalisé notamment l’École des Arts et Métiers au Bourget du Lac, un restaurant inter-administratif à Annecy, le centre culturel « la turbine » à Cran-Gévrier, l’institut de biochimie de l’insa de Lyon, un gymnase à Rumilly, la mjc de Chambéry, une salle communale de Chens-sur-Léman et le musée du Salève.

GBAU a livré récemment le restaurant d’altitude de la Croix de Chamrousse (2250 m)  et un ensemble culturel et sportif dans le Genevois. Il doit livrer en 2014 la médiathèque de Sallanches, le presbytère de Thorens-Glieres et en 2015, la Cité des Territoires réunissant l’institut de géographie alpine et l’institut d’urbanisme de Grenoble.