5e biennale Cinéduc

AfficheCineduc2014

5e biennale Cinéduc : Réinventer, au cinéma
du 18 au 23 février 2014

Après l’enfance, la famille, le bonheur et les utopies, la 5e Biennale Cinéduc a pour thème « Réinventer, au cinéma ». La crise économique qui se fait sentir partout, y compris dans le cinéma que l’on soit cinéaste, producteur, diffuseur ou spectateur, nous amène à nous interroger sur les nouvelles formes du septième art. La biennale a choisi plusieurs thématiques fortes pour déterminer ce qui se réinvente actuellement au cinéma.

Frontières du documentaire : Le documentaire n’est plus le simple enregistrement du réel. De plus en plus, le cinéaste documentariste impose par le mise en scène cinématographique sa vision du monde et inversement la fiction utilise les moyens documentaires pour s’encrer dans le réel.

Réinventer le cinéma portugais : Plus que tout autre, le cinéma portugais subit aujourd’hui la crise économique. La plupart des productions de films sont difficiles, la Cinémathèque de Lisbonne est menacée dans son existence alors que l’un des plus beaux films de la décennie est justement portugais : Tabou de Miguel Gomes.

Technologies : Projections numériques dans les salles de cinéma, films en 3D, tournage en motion capture, animation, pocket films, youtube et webdocumentaire. Une révolution pour le spectateur qui change son regard et ses habitudes.

Regards sur une autre Amérique : Quentin Tarantino, Richard Linklater, Michel Gondry et George A. Romero posent depuis plusieurs décennies leur regard sur les USA. Novateurs, bricoleurs et inventeurs tant sur le fond que sur la forme, critiques sur la société et grands cinéphiles, ces quatre cinéastes ont chacun laissé leur empreinte. 
Plus d’infos…

Télécharger le programme…