Jamais plus actif que lorsqu'il ne faisait rien, jamais moins seul que lorsqu'il était seul.  Caton
Philosophes à l'affiche
 
  bergson1.jpg   diderot1.jpg   platon1.jpg   wittgenstein1.jpg  

Ecrire au webmaster | Recommander | Version mobile


Recherche



Classes terminales
Ressources

Fermer Articles et mémoires

Fermer Coups de coeur

Fermer Docs audio et vidéo

Fermer Fiches de lecture

Fermer Présentation d'ouvrages

Divers

Fermer A propos du forum

Fermer Anciens éditoriaux

Fermer Formation continue

Fermer Humeurs

Fermer Informations officielles

Fermer Le coin des prépas

Fermer Manifestations diverses

Fermer Programmes

Fermer Tice

Fermer Tricentenaire naissance Rousseau

Ebooks de philo
Bases de données
Philo en vidéo
Connexion...
 Liste des membres Membres : 160

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 0  
Fils RSS
montaigne.jpgMontaigne: La barbarie

[Ce texte est en français du XVIe siècle. L'orthographe a été modernisée.]

Or je trouve, pour revenir à mon proposLes indigènes des Antilles et de l'Amérique du Sud, et plus particulièrement les cannibales des côtes du Brésil., qu'il n'y a rien de barbare et de sauvage en cette nation, à ce qu'on m'en a rapporté, sinon que chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage; comme de vrai, il semble que nous n'avons autre mireCritère de la vérité et de la raison que l'exemple et idée des opinions et usancesUsages du pays où nous sommes. Là est toujours la parfaite religion, la parfaite policeGouvernement, parfait et accompli usage de toutes choses. Ils sont sauvages, de même que nous appelons sauvages les fruits que nature, de soi et de son progrès ordinaire, a produits : là où à la vérité, ce sont ceux que nous avons altérés par notre artifice et détournés de l'ordre commun, que nous devrions appeler sauvages.Thèse proche de celle que défendra Rousseau au XVIIIe siècle.

Montaigne, Essais, l. I, chap. XXXI, "Des Cannibales", Folio, tome 1, Gallimard, p. 305 sq.


Date de création : 07/10/2012 @ 16:43
Dernière modification : 07/10/2012 @ 17:56
Page lue 1067 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^