Je crois qu'il est plus sûr d'être craint que d'être aimé.  Machiavel
Philosophes à l'affiche
 
  bergson1.jpg   diderot1.jpg   platon1.jpg   wittgenstein1.jpg  

Ecrire au webmaster | Recommander | Version mobile


Recherche



Classes terminales
Ressources

Fermer Articles et mémoires

Fermer Coups de coeur

Fermer Docs audio et vidéo

Fermer Fiches de lecture

Fermer Présentation d'ouvrages

Divers

Fermer A propos du forum

Fermer Anciens éditoriaux

Fermer Formation continue

Fermer Humeurs

Fermer Informations officielles

Fermer Le coin des prépas

Fermer Manifestations diverses

Fermer Programmes

Fermer Tice

Fermer Tricentenaire naissance Rousseau

Ebooks de philo
Bases de données
Philo en vidéo
Connexion...
 Liste des membres Membres : 158

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 0  
Fils RSS
merleau_ponty.jpgPériode contemporaine - Merleau-Ponty (1908-1961)

Eléments de biographie
Philosophe français husserlien classé avec Sartre et Heidegger parmi les existentialistes.
Fondateur de la revue Les Temps modernes avec Sartre et Simone de Beauvoir.
Elu au Collège de France en 1951.
 
Thèmes majeurs
En deça de l'objectivité scientifique, Merleau-Ponty veut retrouver la démarche psychologique qui la fonde.
 
Le primat de la perception
A l'affirmation de Husserl selon laquelle "toute conscience est conscience de quelque chose", Merleau-Ponty ajoute l'affirmation que "toute conscience est conscience perceptive".
La perception implique le corps, mon corps propre, celui que ma conscience "habite" et qui n'est jamais réductible à un simple objet extérieur. La conscience n'est pas une activité réflexive désincarnée. Le corps propre n'est pas non plus un ensemble de molécules mais un ensemble de significations, une présence au monde qu'il habite et partage avec d'autres.
De même Autrui ne se réduit jamais à un corps matériel. Il est saisi d'emblée comme autre sujet dans l'intersubjectivité, en particulier dans l'expérience du dialogue.
 
Principales oeuvres
  • La Structure du comportement (1942)
  • La Phénoménologie de la perception (1945)
  • Sens et non-sens (1948)
  • Eloge de la philosophie (1953)
  • Signes (1960)
  • Le Visible et l'invisible (posthume, 1964)
Pour en savoir plus

 


Date de création : 30/10/2009 @ 21:22
Dernière modification : 29/08/2013 @ 19:59
Catégorie : Période contemporaine
Page lue 364 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^