C'est proprement avoir les yeux fermés, sans tâcher jamais de les ouvrir, que de vivre sans philosopher.  Descartes
Philosophes à l'affiche
 
  bergson1.jpg   diderot1.jpg   platon1.jpg   wittgenstein1.jpg  

Ecrire au webmaster | Recommander | Version mobile


Recherche



Classes terminales
Ressources

Fermer Articles et mémoires

Fermer Coups de coeur

Fermer Docs audio et vidéo

Fermer Fiches de lecture

Fermer Présentation d'ouvrages

Divers

Fermer A propos du forum

Fermer Anciens éditoriaux

Fermer Formation continue

Fermer Humeurs

Fermer Informations officielles

Fermer Le coin des prépas

Fermer Manifestations diverses

Fermer Programmes

Fermer Tice

Fermer Tricentenaire naissance Rousseau

Ebooks de philo
Bases de données
Philo en vidéo
Connexion...
 Liste des membres Membres : 158

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonyme en ligne :  Anonyme en ligne : 1

Total visites Total visites: 0  
Fils RSS
man_ray_levres.jpgLe sujet - Le désir

Man Ray, Lippen and lippen, 1930
 
«D'ailleurs les désirs de l'homme sont insatiables : il est dans sa nature de vouloir et de pouvoir tout désirer, il n'est pas à sa portée de tout acquérir.»
Machiavel, Discours sur la première décade de Tite-Live, II.


1. Présentation de la notion
Le désir

2. S'étonner
Désir et séduction
Kierkegaard, Ou bien... ou bien..., pp. 79-82, Gallimard.

3. cheminer
«Le plaisir est le commencement et la fin de la vie bienheureuse.»
Epicure, Lettre à Ménécée.

4. Conversation et débats entre les textes
Quelle est la véritable nature du désir?

5. Méthode: Analyse de sujets
Dissertation: Les êtres humains ne désirent-ils rien d’autre que ce dont ils ont besoin ? Analyse du sujet
Dissertation: Ne désirons-nous que les choses que nous estimons bonnes ?   Analyse du sujet
Explication de texte: Sartre, L'amour, entre déterminisme et liberté, L’Etre et le Néant (1943), Gallimard, pp. 434-435.
Explication de texte: Rousseau, L'amour de distingue de l'instinct sexuel, Emile, livre IV, in Oeuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, pp. 493-494.


Glossaire

Machiavel

Homme de confiance de la République de Florence de 1498 à 1511, Machiavel tombe en disgrâce en 1512 au moment où la Sainte Ligue chasse les Français d'Italie et entre dans Florence qui avait eu le malheur de rester neutre. C'est en vain que Machiavel tente de gagner la confiance des Médicis, nouveaux maîtres de Florence, imposés par les vainqueurs. Condamné à l'exil, Machiavel supporte mal l'inaction. Soucieux de se voir confier à nouveau des responsabilités politiques, c'est à Laurent de Médicis que Machiavel dédie Le Prince, petit opuscule rédigé en 1513 dans lequel il expose «ce que c'est que la souveraineté, combien d'espèces il y en a, comment on l'acquiert, comment on la garde, comment on la perd.»

Date de création : 28/12/2008 @ 13:05
Dernière modification : 12/10/2012 @ 19:49
Catégorie : Le sujet
Page lue 3678 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^