Deviens ce que tu es.  Nietzsche
Philosophes à l'affiche
 
  bergson1.jpg   diderot1.jpg   platon1.jpg   wittgenstein1.jpg  

Ecrire au webmaster | Recommander | Version mobile


Recherche



Classes terminales
Ressources

Fermer Articles et mémoires

Fermer Coups de coeur

Fermer Docs audio et vidéo

Fermer Fiches de lecture

Fermer Présentation d'ouvrages

Divers

Fermer A propos du forum

Fermer Anciens éditoriaux

Fermer Formation continue

Fermer Humeurs

Fermer Informations officielles

Fermer Le coin des prépas

Fermer Manifestations diverses

Fermer Programmes

Fermer Tice

Fermer Tricentenaire naissance Rousseau

Ebooks de philo
Bases de données
Philo en vidéo
Connexion...
 Liste des membres Membres : 158

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 0  
Fils RSS
locke.jpgPériode moderne - Locke (1632-1704)

Éléments de biographie

John Locke est né en Angleterre près de Bristol. Il est médecin avant de s'intéresser à la philosophie et à la vie politique.

Thèmes majeurs

John Locke est un des grands représentants de l'empirisme anglais. Il est l'héritier de Francis Bacon (1561-1626). Comme Bacon, Locke pense que l'observation joue un rôle majeur dans l'acquisition des connaissances. Il combat la théorie des idées innées de Descartes et affirme que l'esprit est une table rase (tabula rasa, table de cire vierge sur laquelle on écrivait).
C'est l'expérience, qui s'appuie sur la sensation et la réflexion, qui inscrit dans l'esprit des connaissances :

"Supposons donc qu'au commencement, l'âme est ce qu'on appelle une Table rase, vide de tout caractères, sans aucune idée, quelle qu'elle soit. Comment vient-elle à recevoir des idées ? (...) A cela je réponds en un mot, de l'Expérience." Essai philosophique concernant l'Entendement humain.

La sensation est l'action physique du monde extérieur sur nos sens, source des idées simples.
La réflexion est la perception interne des opérations de notre âme sur les idées simples qu'elle a reçues des sens. Ces opérations produisent des idées complexes.

Du point de vue politique, Locke est un des théoriciens du Contrat social. La légitimité du pouvoir est fondée sur le consentement mutuel. Les hommes décident de s'unir et de se donner un gouvernement commun par un contrat pour leur sécurité. Mais contrairement à Hobbes, ce contrat n'est pas un contrat de soumission inconditionnel. L'homme n'aliène pas tous ses droits quand il entre dans la société civile. Locke est le théoricien du libéralisme.

Pour aller plus loin

La Lettre sur la tolérance (1689) dans laquelle Locke montre que l'intolérance vient de la confusion entre le politique et le religieux, est considérée comme un des textes précurseurs des Lumières.

 

Principales oeuvres

  • Lettre sur la tolérance (1689)
  • Essai philosophique concernant l'Entendement humain (1690)
  • Deux traités sur le gouvernement (1690)

 

Article rédigé par Maryvonne Longeart, professeur de philosophie


Date de création : 07/12/2008 @ 15:08
Dernière modification : 07/10/2012 @ 23:34
Catégorie : Période moderne
Page lue 1239 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^