Le secret douloureux des Dieux et des rois : c'est que les hommes sont libres.  Sartre
Philosophes à l'affiche
 
  bergson1.jpg   diderot1.jpg   platon1.jpg   wittgenstein1.jpg  

Ecrire au webmaster | Recommander | Version mobile


Recherche



Classes terminales
Ressources

Fermer Articles et mémoires

Fermer Coups de coeur

Fermer Docs audio et vidéo

Fermer Fiches de lecture

Fermer Présentation d'ouvrages

Divers

Fermer A propos du forum

Fermer Anciens éditoriaux

Fermer Formation continue

Fermer Humeurs

Fermer Informations officielles

Fermer Le coin des prépas

Fermer Manifestations diverses

Fermer Programmes

Fermer Tice

Fermer Tricentenaire naissance Rousseau

Ebooks de philo
Bases de données
Philo en vidéo
Connexion...
 Liste des membres Membres : 158

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 0  
Fils RSS
Présentation d'ouvrages - J-B Jeangène Vilmer, Ethique animale

Ethiqueanimalecouv.jpg

ETHIQUE ANIMALE, de Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, préface de Peter Singer, Paris, Presses Universitaires de France, 2008.


Les animaux ont-ils des droits ? Avons-nous des devoirs envers eux ? Dans quelle mesure peut-on les tuer pour se nourrir, se divertir, faire de la recherche, enseigner, faire la guerre ? En quoi l’élevage industriel est-il problématique ? Pourquoi le foie gras est-il interdit dans certains États ? Quels sont les enjeux éthiques des animaux transgéniques ? Faut-il abolir la corrida, la chasse aux phoques, l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques ? Quelles sont les motivations du terrorisme animalier ?

L’éthique animale est l’étude du statut moral des animaux, c’est-à-dire de la responsabilité des hommes à leur égard. Pour la première fois dans le monde francophone, cette discipline d’origine anglo-saxonne est introduite dans un style clair et pédagogique, dans une perspective interdisciplinaire, à la fois théorique et pratique, qui s’adresse autant aux étudiants et aux chercheurs qu’aux professionnels de la protection animale et au grand public.
comptes rendus et interview en ligne



TABLE DES MATIERES

Préface de Peter Singer
Avant-Propos
Introduction

PREMIÈRE PARTIE : IDEES

1. Éléments historiques
L’antiquité (Pythagore, Empédocle, Plutarque, Porphyre, Aristote, épicuriens, stoïciens, Pline, Cicéron, Celse)
Le Moyen-Âge (Saint Thomas, cathares, procès d'animaux)
La Renaissance (Vinci, Montaigne, Tryon)
Les cartésiens (Descartes, Malebranche, Leibniz)
Les Lumières (Primatt, Rousseau, Bentham, Kant, Schopenhauer)
Les pères du débat contemporain (Darwin, Salt, Géraud, Gandhi, Schweitzer)
Le nazisme et l’animal (Horkheimer, Adorno, Patterson)
La naissance du débat contemporain

2. Les notions primitives
L’antispécisme (spécisme et esclavagisme, une schizophrénie morale, le spécisme dès l'enfance, l'ignorance volontaire)
La souffrance animale (l'existence d'une souffrance animale, la souffrance de quels animaux ?)
Bien-être animal et droits des animaux
Quels animaux ? (les animaux sensibles, les sujets-d'une-vie de Regan, les chimpanzés de Wise et Cavalieri)
L’argument des cas marginaux (les critères intellectuels ne sont pas pertinents, le dilemme, critiques)

3. Les principales positions
L’utilitarisme de Singer (l'égalité de considération des intérêts, n'est ni l'égalité de traitement ni l'égalité des vies, critiques)
Abolitionnisme et théorie des droits (Regan, Francione)
L’intuitionnisme (Sapontzis, Clark, Habermas, le pragmatisme américain)
L’éthique du care (Luke)
L’approche par les capacités de Nussbaum
Le débat français (LFDA, Cahiers antispécistes)

4. Les approches alternatives
Les religions (l'animal dans les grandes religions, pratiques religieuses, la théologie de la libération animale)
Les sciences (Rodd, Rollin)
L’éthique environnementale (écocentrisme et biocentrisme)
L’écoféminisme (Adams)
Les théories politiques (Garner, Nibert)

5. Les stratégies d’exclusion
Les discours-alibis
Les stratagèmes (négation des torts causés, découpage des responsabilités, dévalorisation de la sympathie pour les animaux)

6. Les critiques spécistes
L’anthropocentrisme de Cohen
L’utilitarisme de Frey
Le contractualisme de Carruthers
L’humanisme spéciste français (Ferry, Chanteur, Ariès)

7. Le terrorisme animalier
L’ALF
Les courants violents
Les « libérateurs » de Screaming Wolf

DEUXIÈME PARTIE : PROBLEMES

8. Les animaux de consommation
L’élevage industriel (bien-être animal, sécurité alimentaire, coût environnemental, coût humain)
Le foie gras

9. Les animaux de recherche
Quelques expériences controversées (Draize, DL50, Harlow)
Le problème de l’extrapolation
La règle des 3 R (réduction, raffinement, remplacement)
Les animaux transgéniques
Les xénogreffes
Autres problèmes (animaux cyborgs, animaux de l'espace)

10. Les animaux de divertissement
Zoos et cirques (captivité des animaux sauvages, situations propres au cirque)
La corrida (préparation, déroulement, initiation des enfants, l'humanisme de la corrida ou sa justification philosophique)
Le sport (course hippique, course de lévriers, autres courses, rodéo)
Les combats d’animaux

11. Les animaux de compagnie
La création des races
L’alimentation
Les chirurgies électives
L’euthanasie
L’abandon
Autres problèmes
La bestialité

12. Les animaux sauvages
La disparition des espèces
Le commerce (viande de brousse, médecine traditionnelle)
La fourrure (piégeage, élevage, abattage, chiens et chats, environnement)
La chasse (élevage et lâcher, chasse à courre, problèmes divers)
La pêche (aquarium, pêche industrielle, prises non intentionnelles, pêche de loisir, pisciculture)
Les mammifères marins (chasse aux phoques, chasse à la baleine)

13. Les animaux de travail
Les usages civils
Les animaux et l’armée (animaux militaires, tests militaires sur des animaux, conséquences des exercices militaires sur la faune sauvage)

Conclusion
Bibliographie
Index


Glossaire

Descartes

Philosophe et mathématicien français né à La Haye, en Touraine, en 1596, Descartes a été formé au collège jésuite de La Flèche.

De l'enseignement qu'il y reçoit, seules l'algèbre et la géométrie trouvent grâce à ses yeux. Après des études de droit à Poitiers, il participe à la campagne de Hollande puis il voyage en Europe et entre en contact avec les milieux scientifiques et philosophiques de son époque.

Il est un partisan de la nouvelle physique mais renonce à publier ses propres travaux après la condamnation de Galilée. Dès 1628 Descartes s'installe en Hollande pour se consacrer à ses recherches scientifiques et philosophiques.

La reine Christine de Suède le fait venir à sa cour en 1649. Il meurt à Stockholm en 1650.


Date de création : 07/05/2008 @ 16:17
Dernière modification : 11/07/2008 @ 22:22
Catégorie : Présentation d'ouvrages
Page lue 2789 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^