Textes de Machiavel

 


Machiavel

République - Pouvoir - Etat

Discours sur la première décade de Tite-Live, L. I, ch. XI.

 

Or donc, le peuple romain, plein d'admiration pour la bonté et la prudence de Numa, se rendait à tous ses conseils. Il est vrai que la simplicité de ces esprits si portés à la superstition dans ces temps religieux, la rusticité des hommes auxquels il avait affaire, lui donnaient beaucoup de facilité pour réaliser ses desseins. C'était une matière neuve à laquelle il pouvait imprimer aisément une nouvelle forme. Aussi suis-je bien convaincu que quiconque voudrait fonder une république, réussirait infiniment mieux avec des montagnards encore peu civilisés qu'avec les habitants des villes corrompues. Un sculpteur tire plus aisément une statue d'un bloc informe que de l'ébauche vicieuse d'un mauvais artiste.



Maryvonne Longeart

LOG | Accueil | Programmes | Banque de textes

 

 

Aide

Ce texte contient un exemple
et une analogie. Pouvez-vous les identifier ?


Ressemblance/Analogie

Accueil | Cours | Programmes | Textes | Site académique |