Accueil | Cours | Programmes | Textes | Site académique |

 

Textes de Lévi-Strauss

 


 

Lévi-Strauss

Sciences humaines - Ethnologie

 
       

"Jean-Jacques Rousseau, fondateur des sciences de l'homme." In Anthropologie structurale II, Plon, 1962

 

 

 

Sans crainte d'être démenti, on peut affirmer que cette ethnologie qui n'existait pas encore, il [Rousseau] l'avait, un plein siècle avant qu'elle ne fit son apparition, conçue, voulue et annoncée, la mettant d'emblée à son rang parmi les sciences naturelles et humaines déjà constituées ; et qu'il avait même deviné sous quelle forme pratique - grâce au mécénat individuel ou collectif - il lui serait donné de faire ses premiers pas. Cette prophétie, qui est en même temps un plaidoyer, occupe une longue note du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, (n. j). [...]

Rousseau ne s'est pas borné à prévoir l'ethnologie, il l'a fondée. D'abord de façon pratique, en écrivant ce Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes qui pose le problème des rapports entre la nature et la culture, et où l'on peut voir le premier traité d'ethnologie générale ; et ensuite, sur le plan théorique, en distinguant, avec une clarté et une concision admirables, l'objet propre de l'ethnologue de celui du moraliste et de l'historien : "Quand on veut étudier les hommes, il faut regarder près de soi ; mais pour étudier l'homme, il faut apprendre à porter sa vue au loin ; il faut d'abord observer les différences pour découvrir les propriétés." (Essai sur l'origine des langues, chap. VIII.)

 


LOG | Accueil | Programmes | Banque de textes

Maryvonne Longeart