Cours du LOG

Pour approfondir

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres repères

•Ressemblance / Analogie
•Objectif / Subjectif
•Essentiel / Accidentel
•Légal /Légitime
•Croire / Savoir
•Convaincre / Persuader
•Médiat / Immédiat
•Intuitif / Discursif
•Abstrait / Concret
•Analyse / Synthèse
•Expliquer / Comprendre
•Identité / Egalité / Différence
•Absolu / Relatif
•En acte / En puissance
•Cause / Fin
•Contingent / Nécessaire / Possible
•En Fait / En droit
•Formel / Matériel
•Genre / Espèce / Individu
•Idéal / Réel
•Obligation / Contrainte
•Origine / Fondement
•Principe / Conséquence
•En théorie / En pratique
•Transcendant / Immanent
•Universel / Général / Particulier

 

Origine / Fondement



Définitions

Origine

L'origine est ce qui est premier dans l'ordre chronologique, au sens de ce qui est au commencement ou à la source d'une réalité, d'un processus ou d'une connaissance. C'est en ce sens qu'on fait des recherches généalogiques pour "retrouver ses origines".

L'origine peut être aussi plus qu'un simple point de départ, et expliquer l'existence d'un phénomène en en donnant la cause. Ainsi, l'origine des espèces, c'est ce qui permet d'expliquer causalement l'apparition des différentes espèces sur terre.

Fondement

Le fondement est ce sur quoi un édifice repose. Par analogie, c'est ce sur quoi une connaissance, une théorie repose. Le fondement est ce qui est premier dans l'ordre logique et qui est la raison d'être d'un phénomène, sa justification.

C'est en ce sens qu'on assigne parfois à la philosophie la tâche de rechercher le fondement de la science ou de la morale, c'est-à-dire les principes qui les justifient, les légitiment.

Dans son Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, Rousseau montre que si l'inégalité est un fait dont on peut retrouver l'origine sinon historique, du moins théorique, elle n'est pas pour autant fondée en raison.

Dictionnaires de référence


Discussion

Expliquer quelque chose n'est pas pour autant le justifier. L 'origine, qui permet d'expliquer l'existence d'un phénomène ou la source d'une connaissance, n'est pas en général suffisante pour en fonder la légitimité. La question de l'origine est une question de fait. La question du fondement est une question de droit.

Ainsi, les rapports de force peuvent être l'origine du pouvoir, mais peuvent-ils en être le fondement Ce qui explique le pouvoir ne le justifie pas pour autant.

Cependant, les notions d'origine et de fondement sont étroitement liées. Pour montrer qu'une affirmation ou une prétention est ou non sans fondement, il est souvent nécessaire de remonter à sa source. L'origine peut servir de fondement.

Par ailleurs, l'origine n'est pas toujours comprise comme le point de départ chronologique mais comme ce qui vient en premier d'un point de vue logique dans l'ordre des raisons. Prise en ce sens, l'origine se confond avec le fondement. C'est ainsi que Kant distingue le commencement des connaissances (l'expérience) qui en est le point de départ chronologique, de leur origine qui en est la condition de possibilité logique et qui permet d'en établir la légitimité et les limites : "si toute notre connaissance débute avec l'expérience, cela ne prouve pas qu'elle dérive toute de l'expérience."


Références

Rousseau, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes



Maryvonne Longeart
Accueil | Cours | Programmes | Textes | Site académique

 

Accueil | Cours | Programmes | Textes | Site académique |