Faux et usage de faux !

Un vrai casse tête ?

Quelques thèmes de réflexion

Cette chansons de Brassens joue sur la multiplicité des usages de l'adjectif "faux" et de son antonyme "vrai".

Pouvez-vous dégager
plusieurs sens de "vrai" et "faux"
à partir des différents usages de ces deux adjectifs?

Enfin demandez-vous si le vrai est toujours préférable au faux.


La vérité sortant du puits

Georges Brassens
Histoire de faussaire, La mauvaise réputation 12, Philips 2001

Se découpant sur champ d'azur
La ferme était fausse bien sûr.
Et le chaume servant de toit
Synthétique comme il se doit.
Au bout d'une allée de faux buis
On apercevait un faux puits
Du fond duquel la vérité
N'avait jamais dû remonter.

Et la maîtresse de céans
Dans un habit ma fois seyant
De fermière de comédie
A ma rencontre descendit
Et mon petit bouquet, soudain
Parut terne dans ce jardin
Près des massifs de fausses fleurs
Offrant les plus vives couleurs.

Ayant foulé le faux gazon
Je la suivis dans la maison (...)

Faux Aubussons, fausses armures
faux tableaux de maîtres au mur
Fausses perles et faux bijoux
Faux grain de beauté sur les joues
Faux ongles au bout des menottes
Piano jouant de fausses notes
Avec des touches ne devant
Pas leur ivoire aux éléphants

En l'occurence Cupidon
Se conduisit en faux jeton
En véritable faux témoin
Et Venus aussi, néanmoins
Ce serait sans doute mentir
Par omission de ne pas dire
Que je lui dois quand même une heure
Authentique de vrai bonheur.

 



Accueil | Cours | PhiloSophie

Maryvonne Longeart


Autres interrogations

Magie frelatée des mots

Vérité et récits

La vérité

Accueil | Cours | PhiloSophie |