La conscience

Synthèse
La conscience




Espace professeur

 

L'identité personnelle

Qu'est-ce que l'identité ?

L'identité, opposé à la différence, à l'altérité, est le caractère de ce qui, de façon absolue ou relative (sous un certain point de vue) peut être considéré comme une unité.

Il n'y a pas d'entité sans identité: pour tout A, A = A.

On distingue traditionellement trois types d'identité:

  1. L'identité substantielle ou identité numérique, au sens ou tout ce qui est identique ne forme qu'un seul être.
    Ex.: L'Etoile du matin est numériquement identique à l'Etoile du soir . Il s'agit de Venus.
  2. L'identité spécifique ou identité qualitative, le fait d'être le même genre d'être.
    Ex.: Toutes les choses appartenant à la même espèce ont des caractères communs qui les rendent identiques sous certains rapports (bien qu'ils soient numériquement distincts).
  3. L'identité à travers le temps, permanence d'un être malgré les changements apparents.

 

Qu'est-ce que l'identité personnelle?

L'identité personnelle est le caractère de la personne qui demeure la même à travers le temps et a conscience de cette permanence.

Pour être soi-même il faut être conscient

  1. de son unité : être UN (intégrité d’un tout, identité numérique))
  2. de son unicité : être UNIQUE (originalité ou personnalité, du point de vue de l'identité qualitative, spécifique)
  3. de son identité à travers le temps : demeurer le même (un) malgré les changements qualitatifs (continuité dans la différence)
Quel est le critère de l’identité à travers le temps ?
  1. La continuité physiologique ? (Avoir le même corps)
  2. La continuité psychologique ? (Avoir les mêmes souvenirs)

La construction de son identité est un processus toujours inachevé, toujours fragile, toujours repris.

« Je est un autre »
Rimbaud

Identité/Egalité/Différence

 

Quelques interrogations

Situation 1 : l’Arche de Noé

La légende veut que, après le déluge, l’Arche de Noé se soit échouée sur le Mont Caucase. Supposez que, grâce à un entretien minutieux, l’arche ait été conservée jusqu’à nos jours. Cependant, suite aux réparations successives rendues nécessaires par les assauts du temps, plus aucune planche, plus aucun clou, plus aucun matériau de l’arche originale n’aient été préservés.

S’agit-il de la même arche?

Situation 2 : encore l’Arche de Noé

Supposez qu’après le déluge, faute d’en avoir encore l’usage, l’Arche ait été démantelée par Noé. De l’Arche de Noé, il ne reste plus qu’un tas de planches et de matériaux divers.

Peut-on montrer le tas et dire « Voici l’Arche de Noé » ?

Situation 3 : toujours l’Arche de Noé

De ce tas de planches, on a fait une cabane. S’agit-il toujours de l’Arche de Noé?

Situation 4 : le prince et le mendiant

Le philosophe empiriste anglais du XVIIe. siècle, John Locke, avait imaginé l’histoire suivante:

Il était une fois, un jeune prince qui s’ennuyait à mourir dans son magnifique palais. Tous les jours, à la porte du palais, un jeune mendiant venait demander l’aumône. Les deux jeunes gens avaient à peu près le même âge et se ressemblaient beaucoup. Le mendiant enviait la richesse du prince; le prince enviait la liberté du mendiant. Ils se lièrent d’amitié et un beau jour, le Mage du palais exauça leur voeu : les souvenirs et les pensées du prince se retrouvèrent dans le corps du mendiant, libre d’aller et venir dans la ville; les souvenirs et les pensées du mendiant se retrouvèrent dans le corps du prince, choyé entre les murs du palais.

Après l’échange des corps, qui est le véritable prince, qui est le véritable mendiant?

Situation 5 : qui suis-je? Le critère de continuité spatitemporelle

On s’accorde en général pour dire qu’en dépit des changements, j’étais, je suis et je serai toujours la même personne de ma naissance à ma mort. Pourtant, depuis ma naissance, toutes les cellules de mon corps ont été renouvelées plusieurs fois.

Qu’est-ce qui me fait dire néanmoins que c’est bien moi, la même personne, qui suis née, qui ai grandi, qui vieillis, qui mourrai ? Qu’est-ce qui vous fait dire la même chose ?

Situation 6 : Qui suis-je? Le critère de continuité psychologique

J’ai eu un grave accident et je suis resté amnésique. En vertu de quoi devrai-je ou non garder la même carte d’identité?


Maryvonne Longeart
LOG | Accueil | Programmes | Banque de textes


Cours du LOG