Site académique

 

Textes de Lorenz


 

 

 


 

Konrad Lorenz
1903 - 1989

 
   
Éléments de biographie

Naturaliste autrichien contemporain, Lorenz est l'un des fondateurs de l'éthologie (étude scientifique du comportement des êtres vivants dans leur milieu naturel).

Ses sympathies pour l'eugénisme ont un peu terni son image. (L'eugénisme est une théorie et un ensemble de méthodes que visent à améliorer le patrimoine génétique de l'être humain. Les thèses et les pratiques eugénistes nazies sont de sinistre mémoire.)


Thèmes majeurs

Les études de K. Lorenz ont permis de donner un sens scientifique précis au concept d'instinct et de comportement instinctif.

Dans son étude sur L'Agression, sous-titrée Une histoire naturelle du mal, K. Lorenz montre comment l'habitude, par sa fonction de sauvegarde de l'acquis, joue chez l'être humain un rôle analogue à l'instinct chez les animaux dans la formation des rites. Comportements rituels héréditaires et rites humains formés et transmis par héritage culturel ont une grande importance pour la survie de l'espèce.

"Les rites culturels de l'homme qui se forment au cours de l'histoire (...) ne sont pas incorporés dans le patrimoine héréditaire; ils sont transmis par la tradition et chaque individu doit les apprendre à nouveau. Si l'on tient absolument à établir une frontière entre l'"animal" et l'homme, c'est là qu'on pourrait précisément la voir." L'Agression. Une histoire naturelle du mal, Paris, Flammarion, 1969, trad. Fritsh, p.78-80.


Principales oeuvres
  • Il parlait avec les mammifères, les oiseaux et les poissons (trad. franç. 1968)
  • L'Agression. Une histoire naturelle du mal (trad. franç. 1969)
  • Essais sur le comportement animal et humain (trad. franç. 1970)
  • Les Huit péchés capitaux de notre civilisation (trad. franç. 1973)

Maryvonne Longeart