Textes d'Epicure


 

 

Site académique

Épicure

341-270 av. J.-C.

Éléments de biographie

Philosophe grec né dans l'île de Samos en 341 av. J.-C.

En 306 av. J.-C., il fonde à Athènes une école de philosophie, le Jardin.


Thèmes majeurs

Il n'y a pas d'âge pour faire de la philosophie, car la philosophie est un art d'être heureux.

Philosophe matérialiste inspiré de l'atomisme de Démocrite, Épicure s'oppose à l'idéalisme de Platon. Pour Épicure, tout est matériel, y compris l'âme, et la sensation est seul guide de la connaissance et de la morale.

La sensation de plaisir est signe du bien, la sensation de douleur, signe du mal. Pour atteindre le bonheur, il faut maximiser le plaisir. Mais satisfaire tous ses désirs n'est pas la bonne façon d'atteindre cet objectif, car certains désirs non naturels comportent à long terme, dans leur satisfaction, plus de douleur que de plaisir.

Ainsi, la morale d'Épicure est eudémoniste (morale du bonheur) et hédoniste (morale du plaisir), mais l'épicurisme n'est pas la débauche.

Il ne faut pas craindre la mort. La mort nous est indifférente, puisqu'elle est la fin de toute sensation : " le mal qui effraie le plus, la mort, n'est rien pour nous, puisque lorsque nous existons la mort n'est pas là et lorsque la mort est là nous n'existons pas." Lettre à Ménécée.


Principales oeuvres

Pour en savoir plus

Encyclopédie Wikipédia


Maryvonne Longeart

 

Cours