Il y a longtemps que le rôle de sage est dangereux parmi les fous.  Diderot
Philosophes à l'affiche
Recherche
Recherche
Classes terminales
Concours de philo
Divers
Ebooks de philo
Philo en vidéo
Connexion...

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  451 visiteurs
  2 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 185 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/data/fr-articles.xml

Définitions

Contingent
Non nécessaire. Est contingent ce qui pourrait être différent, ce qui, dit Aristote, pourrait être ou ne pas être sous quelque rapport que ce soit.
Quelque chose est contingent quand son contraire est possible. (Leibniz)
Aristote distingue la science théorique qui porte sur le nécessaire de l'action pratique qui porte sur le contingent.
Nécessaire
Caractère de ce qui ne peut pas être autrement. Ce dont le contraire est impossible.
On distingue:
  1. Nécessité logique: ce qui découle des seules règles du raisonnement valide.
  2. Nécessité physique: ce qui découle d'une loi de la nature dûment vérifiée expérimentalement.
Possible
Est possible
  1. logiquement: ce qui n'implique pas de contradiction, donc est compatible avec les règles de la logique;
  2. objectivement: ce qui n'est pas en contradiction avec les lois naturelles.

remarquons que le possible sert à définir le nécessaire (ce dont le contraire est impossible) et le contingent (ce dont le contraire est possible)

Dictionnaires de référence

  • André Lalande, Vocabulaire technique et critique de la philosophie. P.U.F.
  • Sylvain Auroux et Yvonne Weil, Nouveau vocabulaire des études philosophiques. Hachette

Discussion

NB:

Tout ce qui est réel ou nécessaire est a fortiori possible. Par conséquent, le nécessaire et le possible ne s'excluent pas mutuellement. Cependant, tout ce qui est possible n'est pas nécessaire (ni même simplement réel).

Par contre, tout ce qui est contingent est non nécessaire et inversement (tout ce qui est non contingent est nécessaire). Nécessité et contingence sont exclusives l'une de l'autre.

En logique, on oppose les vérités de raison, nécessaires et universelles aux vérités de fait contingentes et particulières. Voir la distinction conceptuelle entre l'universel et le particulier.


Date de création : 15/11/2008 @ 19:07
Dernière modification : 15/11/2008 @ 19:41
Catégorie : - Repères
Page lue 55 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !