L'étroite voie de notre ciel propre passe toujours par la volupté de notre propre enfer.  Nietzsche
Philosophes à l'affiche
 
  bergson1.jpg   diderot1.jpg   platon1.jpg   wittgenstein1.jpg  

Ecrire au webmaster | Recommander | Version mobile


Recherche



Classes terminales
Ressources

Fermer Articles et mémoires

Fermer Coups de coeur

Fermer Docs audio et vidéo

Fermer Fiches de lecture

Fermer Présentation d'ouvrages

Divers

Fermer A propos du forum

Fermer Anciens éditoriaux

Fermer Formation continue

Fermer Humeurs

Fermer Informations officielles

Fermer Le coin des prépas

Fermer Manifestations diverses

Fermer Programmes

Fermer Tice

Fermer Tricentenaire naissance Rousseau

Ebooks de philo
Bases de données
Philo en vidéo
Connexion...
 Liste des membres Membres : 187

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 6301890  
Fils RSS
logo_log.gifRepères - Intuitif / Discursif

Définitions

Intuitif

L'intuition peut être sensible ou intellectuelle : simple réceptivité de ce qui nous est donné par les sens, ou vision directe de l'esprit.

La connaissance intuitive désigne une forme de connaissance immédiate, qui ne passe pas par le langage, la conceptualisation.

Elle est singulière.

"L'intuition est ce qui devient conscience de façon immédiate." Hegel

Discursif

La connaissance discursive passe par l'intermédiaire du langage, des concepts. Elle est générale.

Dictionnaires de référence

  • André Lalande, Vocabulaire technique et critique de la philosophie. P.U.F.
  • Sylvain Auroux et Yvonne Weil, Nouveau vocabulaire des études philosophiques. Hachette.


Discussion

NB : Descartes critique les sens et réserve le mot " intuition " à l'intuition intellectuelle, car, dit-il, en eux-mêmes, les sens ne " voient " rien si la conscience ne se saisit pas de leurs données. L'intuition se confond donc pour lui avec la raison ou " lumière naturelle ".

Pour les empiristes au contraire, c'est l'intuition sensible qui est la première, voire la seule, source de connaissance. La connaissance serait le produit de l'intuition sensible et du langage. Il n'y aurait pas d'intuition intellectuelle


Article rédigé par Maryvonne Longeart, professeur de philosophie, pour le Lycée Ouvert de Grenoble


Date de création : 15/11/2008 @ 18:40
Dernière modification : 15/11/2008 @ 18:51
Catégorie : Repères
Page lue 859 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^