Exposition « Stendhal : Désir & Des espoirs » Du 1 décembre 2017 au 30 mars 2018

Exposition « Stendhal : Désir & Des espoirs » Du 1 décembre 2017 au 30 mars 2018

Stendhal et le DESIR seront particulièrement à l’honneur cette année via une exposition temporaire à la BEP.  

Les élèves peuvent bénéficier de visites guidées et d’ateliers spécifiques sur réservation.

La scénographie de cette exposition sera originale et le thème est porteur par exemple en lettres (à partir de la 3ème), ou en philosophie.

Outre les visites pour les scolaires, deux visites guidées seront organisées uniquement pour les enseignants les mercredis 6 décembre 2017 et 10 janvier 2018 de 13h45 à 15h (pour information et réservation : 04 76 86 21 00).

Présentation de l’exposition

A travers l’œuvre de Stendhal, cette exposition inédite proposée à la Bibliothèque d’étude et du patrimoine s’attache à montrer l’enjeu du désir dans la société du XIXe siècle, par la présentation de peintures et dessins, d’éditions rares et de manuscrits.

Le désir comme inspiration, force régénératrice, élan vital, a tant irrigué l’ensemble de la vie de Stendhal qu’il sous-tend une réflexion plus générale sur l’évolution du désir dans notre société.

Le désir prend souvent deux formes opposées, comme le titre de cette exposition le suggère. Il peut tantôt être positif lorsque l’objet désiré est source de plaisir et d’espoir, tantôt considéré comme négatif quand il n’atteint pas son objet ou qu’il se disperse, conduisant ainsi au désespoir. Parfois il nous faut fuir le désir pour échapper à la souffrance : boire de l’alcool est agréable mais peut mener à la déchéance ; désirer une personne est source de joie mais peut être douloureux à cause d’une union insatisfaisante ou d’un manque de réciprocité

Aussi, les moralistes mettent-ils souvent l’accent sur son caractère négatif. On peut donc opposer deux natures de désir : le désir comme danger et le désir comme source de vie. Stendhal nous donne une réponse à sa manière.