Augustin, penseur de la raison ?

Michel Fattal, maître de conférences en philosophie à l’université Grenoble-Alpes, vient de publier au éditions de l’Harmattan l’ouvrage suivant:

AUGUSTIN PENSEUR DE LA RAISON ?

(Lettre 120, à Consentius)
Michel Fattal

Consentius, un laïc des Iles Baléares, apprenti en théologie, demande à Augustin de l’éclairer au sujet du Mystère de la trinité. Cet ouvrage propose une lecture commentée qui s’intéresse particulièrement au statut qu’il accorde à la « raison » dans ses rapports nuancés à la foi, à l’autorité, à l’intelligence, à la connaissance et à la vérité. Augustin est-il un penseur de la raison ? En quel sens le serait-il ? Minore-t-il le pouvoir de celle-ci ? Ou lui accorde-t-il une valeur incontournable dans sa recherche de Dieu ? De quelle façon ?

Cet ouvrage pourra être utile à tous ceux qui préparent l’agrégation externe de philosophie, puisque qu’Augustin est au programme pour la session 2017.