Bachelard: l’objectivité n’est pas immédiate

À notre avis, il faut accepter, pour l’épistémologie, le postulat suivant : l’objet ne saurait être désigné comme un « objectif » immédiat; autrement dit, une marche vers l’objet n’est pas initialement objective. Il faut donc accepter une véritable rupture entre la connaissance sensible et la connaissance scientifique. Nous croyons en effet avoir montré, au cours de nos critiques, que les tendances normales de la connaissance sensible, tout animées qu’elles sont de pragmatisme et de réalisme immédiats, ne déterminaient qu’un faux départ, qu’une fausse direction. En particulier, l’adhésion immédiate à un objet concret, saisi comme un bien, utilisé comme une valeur, engage trop fortement l’être sensible; c’est la satisfaction intime ; ce n’est pas l’évidence rationnelle. […]
Ainsi d’après nous, l’homme qui aurait l’impression de ne se tromper jamais se tromperait toujours.

Gaston BachelardLa Formation de l’esprit scientifique.