Ecrire sur les migrants

lundi 12 mars 2018
par  Thomas MENG
popularité : 90%

Le thème des migrations est travaillé dans les cours de Géographie et les cartes permettent de représenter les grands mouvements de population dans l’espace.

Un travail statistique en mathématiques a donné l’occasion aux élèves d’esquisser une carte des migrations personnelles, familiales, de leurs classes.

En cours de français, ils ont abordé le thème de façon sensible, par le biais de l’écriture. Dans l’exercice présenté ici, leur travail consistait à rédiger des légendes pour des images représentant des migrants.

Our pupils worked on the theme of migrations thanks to maps in geography. The statistical study of their own family’s migrations gave an opportunity to think of a personnal map of migrations.
Writing activities led them to a more sensitive approach of the theme. Here, they created captions for images of migrants.

  • Les migrants ne bougent pas, ils sont comme des statues.
  • Les enfants sont livides comme des fantômes.
  • Ce bateau, une cage, va permettre à ces gens d’aller vers un nouveau pays.
  • Ces fantômes livides migrent vers d’autres pays.
  • Derrière des clôtures, les migrants sont comme des prisonniers.

Navigation

Articles de la rubrique

Diary

<<

2019

 

<<

August

 

Today

MoTuWeThFrSaSu
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois