Prahova

Marţi 1 martie 2011
par  Ana-Maria PAHONTU
popularité : 13%

Ce poème porte le nom de la rivière de Prahova où se jette le Téléajen et qui donne le nom de tout le département de Prahova. Le poète accompagne cette rivière, tout „en lui parlant„, dès sa source dans les montagnes jusqu’au confluent avec son affluent principal, notre rivière de Téléajen. Les deux rivières sont personifiées: Prahova est vue comme une belle fille ( dans le texte en roumain "copilă", ’’fată frumoasă") qui rencontre un beau garçon (’’un flăcău frumos’’). Cette rencontre est présentée dans les deux dernières strophes, qu’on peut aussi écouter. Le poème contient au total 17 strophes.

Prahova

Dar ce ai, frumoasă fată,

De ce-ti bate pieptul des?

Prahova, dupa movilă

Pentru ce te-opresti mirată

Si pleci ochii? Colo-n zare

Un flacau frumos rasare,

E Teleajenul, copilă,

Simti că este-al tau ales.

Semne el cu mâna-ți face;

Tu roșești râzând mereu,

Si râzând te-neacă plânsul.

Prahova, te las în pace!

Nu mai ceri a mea-nsotire,

Te-am adus pâna la mire:

Mână-n mână tu cu dânsul

Sa plecați cu Dumnezeu!

Pour écouter ce poème :

IMG/mp3_wav_DSCN0020.mp3

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois